Las Vegas Sands, un casino sur Londres à Macao ?

300€ Bonus de Bienvenue

Profitez de l'Offre !

C’est un peu une folie, mais c’est un projet auquel tient vraiment à cœur le groupe Las Vegas Sands. La firme a donc annoncé dans un communiqué de presse avoir l’intention de créer à Macao un nouveau casino géant, qui aura pour thématique la grande ville de Londres. On connaît l’intérêt que porte ce groupe pour les grandes villes du monde, avec notamment une réplique de canaux vénitiens ou encore une copie de la Tour Eiffel dans son grand casino de Macao. C’est donc sans surprise que le géant de l’industrie s’attaque à présent à la ville de Londres pour lui rendre un hommage au travers d’un secteur totalement dédié.

Las Vegas Sands est dans la place

Alors qu’il possède déjà le « Parisian » et le « Venitian », le groupe du milliardaire Sheldon Adelson a déclaré qu’il avait la ferme intention d’investir 1,1 milliard de dollars dans son complexe de jeu à Macao, et cela sur les trois prochaines années. Il a fermement l’intention de transformer son complexe touristique actuel qui porte le nom de « Sands Cotai Central » en un nouveau havre du jeu qui s’appellera désormais « The Londoner » ; un ensemble qui inclura donc certains des lieux les plus emblématiques de Londres. Il s’agira donc d’un nouveau casino gigantesque qui transportera les joueurs dans une ambiance très british pour un dépaysement assuré.

Si vous avez lu nos précédents reportages sur ce portail, au sujet de Macao et de sa situation face au jeu, vous êtes donc conscient que cette annonce intervient au bon moment, puisque la ville vit une véritable renaissance. Un phénix qui renait de ses cendres, essentiellement grâce au rebond des revenus du secteur des jeux d’argent, qui avait alors connu quelques années plutôt difficiles suite aux restrictions d’une campagne anti-corruption lancée par Pékin en 2014. Du fait de cette campagne anti-corruption, un grand nombre de clients VIP avaient alors renoncé à aller jouer aux casinos à Macao, provoquant ainsi une sorte de crise qui avait été aggravée par l’essoufflement de l’économie du continent. Fort heureusement, la situation a commencé à se retourner en août 2016. On a pu alors profiter de nombreux efforts de diversification et compter sur un retour des joueurs VIP.

Avant « The Londoner », il y a eu le « Venitian » et le « Parisian »

C’est le premier thème qu’a adopté le groupe avec une réplique de Venise en 2007 au sein d’un gratte-ciel de 39 étages et 154 m de haut. Un complexe gigantesque qui disposait alors d’un casino, mais également d’un hôtel de 3 000 chambres ainsi que de 350 boutiques, 30 restaurants et une salle de spectacles de 15 000 places.

S’ensuit alors, 8 ans plus tard, la création d’un petit Paris en 2016. Il ne faut pas oublier que le charme de la Capitale de nos voisins français est aussi recherché que celui d’une balade en gondole en Asie. The Parisian sera alors doté d’un lac géant, de fontaines musicales, mais aussi d’un hôtel contenant également 3 000 chambres, de 1 200 places de théâtre et d’une Tour Eiffel donnant sur 170 boutiques réparties dans des répliques des rues les plus huppées de la capitale française. La démesure à l’état pur avec pas moins de 400 tables de jeux pour un coût pharaonique de 3 milliards de dollars.

The Londoner

« The Londoner » est donc une extension qui ne sera pas très loin du « Venetian » qui est particulièrement connu des touristes et des joueurs pour ses canaux et ses gondoles en plein coeur de l’établissement. Il sera donc également à proximité du « Parisian », qui lui est plus connu pour proposer une Tour Eiffel moitié moins grande que l’originale et des intérieurs inspirés de la place Vendôme ou encore de Versailles. Mais ce projet sera également accompagné d’un autre projet d’agrandissement. En effet, la firme Sands, qui a investi plus de 13 milliards de dollars à Macao depuis 2002, compte également agrandir de 295 suites son hôtel Four Seasons de la Cotai Strip. La société anticipe donc aujourd’hui des opportunités extraordinaires sur le marché macanais qui continuera quant à lui à grandir et évoluer, étant le seul territoire de Chine où les jeux d’argent sont autorisés. Mais il ne faut pas oublier que Macao est également la capitale mondiale des casinos, bien loin devant Las Vegas en termes de chiffre d’affaires.

Transformation et agrandissement

Alors qu’il a ouvert en mai 2004, le complexe comprend actuellement un casino de 21 300 m2 et un hôtel de 51 suites. C’est une petite capacité qui le limite à ce jour à une clientèle essentiellement venue de Chine, pour passer par exemple la journée au casino. Souhaitant s’agrandir pour accueillir encore plus de clients venus du monde entier, le Sands prévoit donc d’ajouter 295 suites en plus pour le Four Seasons, sa célèbre tour de 19 étages de la Cotai Strip.

Une hausse de 16 %

Les casinotiers sur Macao ont misé sur la clientèle de masse en ouvrant de gigantesques complexes comme celui du Sands, qui propose toute une gamme d’activités et de restaurants pour des dîners gastronomiques. Souhaitant se diversifier et se démarquer, il a alors adopté le principe des parcs à thèmes. Voilà donc plus d’un an que les revenus mensuels tirés du jeu de Macao sont à la hausse, progressant encore de 16 % en septembre. Et que nous réserve l’avenir sur Macao ? Et bien deux nouveaux complexes devraient ouvrir leurs portes d’ici 2018. Il s’agit du MGM Cotai qui comptera dans ses prestations un magnifique spa, une salle de spectacle géante offrant plusieurs types de divertissements et 1 500 chambres d’hôtel. Quant au second, il s’agira du Grand Lisboa Palace de SJM qui comportera quant à lui des hôtels Versace et Lagerfeld.

100€ remboursés premier pari

Profitez de l'Offre !