Apple retire les applis de jeux de casino de son App Store

200% Premier dépôt jsuqu'à 80€

Profitez de l'Offre !

C’est la nouvelle du jour dans l’univers des jeux de casinos. Apple vient d’annoncer qu’il supprimait les applis de jeux de casino de développeurs indépendants de son App Store. Une occasion pour notre site de revenir sur ce sujet et de tenter d’y voir bien plus clair.

Apple fait la guerre aux jeux indépendants

Ce n’est pas une promesse, mais un acte. En effet, un grand nombre d’applications mobiles liées aux jeux d’argent ont déjà été supprimées de l’App Store. Évidemment, des centaines d’autres jeux sont susceptibles de connaître le même sort dans les jours à venir histoire d’appuyer les nouvelles décisions du géant qui vient tout simplement de mettre en œuvre une nouvelle politique de révision de ses applications. Mais si ce geste peut vous donner une impression de déjà vu, ce n’est pas pour rien. En effet, il ne fait que recopier cette semaine un mouvement qui est similaire à ce qu’avait fait Android par le passé.

La purge surprise d’Apple

Si Apple prend cette décision radicale, c’est avant tout pour tenter de lutter contre les activités de jeu en ligne illégales. Pour se faire, il n’y va donc pas avec des pincettes en éliminant de l’équation les applications de jeux de casino conçues par des développeurs indépendants, au risque de punir certains qui n’ont rien à voir avec ce secteur de jeux. En effet, aujourd’hui de nombreuses applications qui sont en fait non liées aux jeux de hasard sont également supprimées de la base de registre. Et le pire dans tout ça, pour les utilisateurs comme pour les développeurs, c’est qu’elles le sont sans aucune explication valable. Ces applications de jeux de casino sont donc tout naturellement supprimées du store, sans vraiment profiter d’un avertissement par Apple qui est donc juge et parti dans cette histoire.

Mais la décision des jeux les plus dangereux est cependant orchestrée par une haute autorité en toile de fond, qui a donc contraint Apple à purger 38 applications de jeux de casino, qui étaient jusqu’à présent hébergées sur l’App Store norvégien. C’est en effet l’Autorité Norvégienne des Jeux qui avait demandé en mai dernier à Apple de retreindre ses accès. Il lui avait alors demandé d’empêcher les utilisateurs de smartphones d’accéder à ces applications sous prétexte que les développeurs et éditeurs commercialisant de tels jeux dans sa boutique, alors qu’ils n’avaient pas les licences requises pour les vendre sur l’App Store. Et le tri sera plutôt rapide à faire puisque seuls deux opérateurs de jeux de casino sont autorisés à ce jour en Norvège. Il s’agit de Norsk Rikstoto et de Norsk Tipping, qui sont en fait deux sociétés d’État.

Un grand ménage sur l’App Store

On peut assurément dire que le cas norvégien a fait bonne figure et qu’il est très certainement le déclencheur qui a incité la firme Apple à prendre une position bien plus active et engagée contre le jeu illégal et surtout contre les activités frauduleuses sur internet. Et cela passera par ces dernières mesures. Des actions qui montrent que la société, et géant de la technologie a décidé officiellement d’adopter une approche offensive et surtout très stricte pour offrir des applications de jeux totalement légales sur son App Store.

Et tout cela commence par la mise en place d’une nouvelle politique mise à jour d’App Review, qui n’autorise plus à présent les applications de jeux de développeurs individuels dans sa boutique. Mais alors, qui est touché dans cette réforme de dernière minute ? Eh bien, les applis victimes de cette purge sont en fait les applications où les utilisateurs peuvent miser ou jouer à des jeux de casino en argent réel. Mais cela ne s’arrête pas qu’à une histoire d’argent puisque sont également concernées par cette sortie en touche les applications qui simulent une expérience de jeu.

Apple commet des erreurs

Si Apple fait preuve de fermeté en durcissant aujourd’hui son règlement, il n’en reste pas moins que cette réaction sera également à la source de quelques erreurs commises dans le même temps par le géant. D’un côté, on retrouve donc la firme Apple qui affirme que seuls les « comptes vérifiés des entités commerciales incorporées » seront en fait habilités et autorisés à télécharger et à distribuer des applications de jeu ; alors que de l’autre côté on constate que de nombreux développeurs authentiques et légaux possèdent des comptes individuels sur l’App Store. Cette purge ne serait-elle pas en fin de compte plutôt utopique ? D’autant plus que ces dernières modifications apportées à la politique de l’entreprise n’ont quant à elles pas étées en mesure à ce jour de démontrer l’inéligibilité de ces créateurs de contenus et développeurs de bien d’autres applications digitales proposées dans la boutique.

Et c’est ici la première des grandes erreurs que fera Apple qui, par conséquent, voit les plaintes se multiplier sur la toile et également les réseaux sociaux depuis plusieurs heures déjà. C’est un retour de bâton qui reste particulièrement douloureux du côté d’Apple qui aurait, selon des rumeurs, même procédé à la suppression d’autres applications qui ne sont pourtant sans aucun rapport avec les jeux de casino en ligne. Dans un communiqué de presse, Apple a révélé : « La suppression massive d’applications sur l’App Store a pour objectif de réduire les activités frauduleuses sur la plateforme. ».

Mais Apple se couvre également en déclarant ouvertement vouloir se conformer, au travers de cette réforme, aux nombreuses demandes des gouvernements. Des institutions qui lui demandent de l’aide pour lutter contre les jeux d’argent illégaux afin de n’opter que pour les sites légaux, bien souvent gérés par les gouvernements eux-mêmes. Une tentative d’instaurer un monopole ?

Mais la lumière reste à faire cependant dans cette part d’ombre qui ne nous laisse pas indifférents sur le fait que, si cette nouvelle politique vise à atteindre ces objectifs contre les jeux illégaux, elle interdit également toute une gamme d’applications qui n’ont strictement rien à voir avec une activité frauduleuse ou encore avec les jeux de hasard…

Une affaire à suivre et qui n’a certainement pas finie de faire couler de l’encre dans nos tribunes. Nous vous donnons donc rendez-vous pour la suite de ce feuilleton qui s’annonce palpitant pour cette prochaine rentrée.

200% sur premier dépôt jusqu'à 160€ + 15 Tours Gratuits

Profitez de l'Offre !