L’histoire du blackjack

Premier dépôt 100% jusqu'à 500€

Profitez de l'Offre !

S’il existe une histoire qui fait le plus débat dans le monde des jeux d’argent, il s’agit bel et bien de celle du blackjack. Si certains analystes prétendent que son origine est à puiser dans un jeu de nos voisins français appelé « vingt-et-un », qui était alors très populaire dans les casinos français au XVIIe siècle, d’autres s’obstinent à y voir ses débuts en Italie, et plus particulièrement sous le nom de « trente-et-un », apparu quant à lui au XIIIe siècle. Nous allons essayer d’y voir plus clair en vous exposant en fait l’histoire du blackjack.

À propos du Trente-et-Un

C’est à la base un jeu qui a effectivement énormément de similitudes avec le blackjack que l’on connaît de nos jours, même si son but à l’époque était d’avoir plutôt une main de 31 points sur trois cartes. Etant donné que ce jeu a été attesté dès le XIVe siècle, il devient donc le premier ancêtre du blackjack officiellement et surtout tel que nous le connaissions de nos jours dans les casinos terrestres ou sur les jeux vidéo proposés dans les casinos en ligne. Pour la petite anecdote, sachez que c’est le prêtre St Bernardine di Siena qui le mentionnera alors pour la première fois dans un sermon en 1440. Celui-ci ciblait l’univers du jeu en proclamant qu’il voulait brûler les cartes, les dés ainsi que les tabliers de backgammon. Vous aimez les anecdotes ? Et bien sachez également au passage que le premier jeu de cartes, composé 22 atouts et 14 cartes de 4 couleurs a été imprimé par Johan Guttenberg, à qui l’on doit également l’impression des premières Bibles. Entre 1532 et 1542, le trente-et-un fut également mentionné dans Gargantua et Pantagrue de François Rabelais qui le décrit alors dans un des chapitres du livre comme l’un des 100 jeux auxquels jouait Gargantua.

À propos du Vingt-et-Un

Bien que cette version de jeu soit différente du blackjack actuel sur de nombreux points et aspects, le jeu du vingt-et-un avait tout de même de grandes similitudes avec lui, car les cartes étaient en fait distribuées en cercle. Ceci permettait donc aux joueurs de miser sur n’importe quel jeu tout en ayant pour objectif, similaire au blackjack d’aujourd’hui, d’avoir une main totalisant 21 points. Mais à la différence que cette fois-ci, seul le croupier pouvait doubler. Si celui-ci avait une « naturelle », tous les joueurs le payaient à une cote de 3:1. La «naturelle» du joueur lui faisait quant à elle remporter le double de sa mise initiale. Tout comme le blackjack que l’on peut jouer à présent, l’as pouvait valoir 1 ou 11 points. Vous pouvez constater que le vingt-et-un était en fait très similaire au blackjack. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle il est considéré comme son digne prédécesseur. Pour la petite histoire, sachez également que cette version de jeu était adorée de l’élite française et était jouée par la maîtresse de Louis XV.

Un jeu de controverses

Vous l’aurez compris, il y a cependant quelques points obscurs qui empêchent réellement de connaître les vraies origines exactes du blackjack. Quelques chercheurs se sont penchés sur la question et en ont déduit que ce jeu pourrait bien être une variante d’un autre jeu français, alors que ces jeux sont souvent basés sur des méthodes de calcul réfléchies et que les jeux de casino en fait ne se modifient que rarement en d’autres jeux. Cela reste pour le coup un argument solide qui fait penser que le blackjack ne serait finalement peut-être pas un dérivé du vingt-et-un ou de tout autre jeu pour ces scientifiques. Mais puisque nous vous parlons de controverse, il faut également savoir qu’au contraire, de nombreuses autres personnes pensent que le blackjack fait partie intégrante de la famille des jeux comme le Baccarat, ou encore le Vingt-et-un, considérés donc comme des ancêtres du blackjack.

Le Blackjack aux States

Le jeu a commencé une toute nouvelle ère et est devenu très vite le jeu d’argent le plus populaire lorsqu’il a débarqué en Amérique. Le blackjack s’est exporté en Amérique après la Révolution française de 1789. Si ce jeu est devenu populaire, c’est principalement, car les casinos offraient des bonus de bienvenue conséquents, avec par exemple un joueur qui pouvait remporter une main à 10 contre 1 si elle était composée du valet et de l’as de pique, ce qui nous ramène indiscutablement à l’origine du nom blackjack alors que le premier nom du jeu était Vingt-et-un, un nom utilisé à la Nouvelle-Orléans depuis 1823.

Si en Europe le blackjack était plutôt considéré comme un jeu de divertissement, les professionnels du jeu d’argent aux États-Unis essayaient quant à eux d’en faire une source de revenus. Pour se faire, ils tentaient alors de manipuler les chances en variant les mises et aucune réglementation gouvernementale particulière n’a été introduite dans le domaine des jeux d’argent. C’est d’ailleurs très certainement une des raisons principales pour laquelle on a pu voir ce jeu se développer d’une manière extrêmement rapide tout en devenant de plus en plus populaire ; jusqu’au XIXe siècle où le gouvernement des États-Unis s’est intéressé de plus près à ce jeu d’argent et s’est aperçu que ces pratiques de jeux de cartes menaient aux crimes organisés et influençaient grandement la corruption.

Le blackjack à Las Vegas

Si on en juge certains rapports de nombreux chercheurs, l’histoire moderne du blackjack a débuté avec le Nevada Gambling Act de 1931. Cet État a légalisé en fait les jeux d’argent dans les casinos du Nevada, ce qui a considérablement changé la donne et apporté beaucoup de changements dans l’histoire de ce jeu de cartes. En effet, sachant que la plupart des états rejetaient les jeux d’argent, la ville de Las Vegas, au Nevada, attirait du coup des parieurs du monde entier en masse. Le blackjack est alors devenu l’un des jeux les plus populaires dans tous les casinos.

Le blackjack moderne

En 1931, le blackjack occupait déjà la troisième place en terme jeu le plus populaire après le craps et la roulette, qu’il dépassa durant les 15 années qui suivirent en devenant de ce fait le deuxième jeu le plus populaire après le craps. Ce qu’il faut savoir également, c’est que la toute première version de la stratégie de base du blackjack est apparue en 1958.

Le blackjack est un jeu qui est beaucoup joué sur internet et donc sur les casinos en ligne. Ces plateformes permettent en effet à des millions de joueurs du monde entier de s’affronter et d’affronter des croupiers en direct lors de sessions de jeux live. Le blackjack sur internet est identique au jeu joué dans les casinos réels et peut cependant offrir aux joueurs des options supplémentaires très nombreuses.

Premier dépôt 200% jusqu'à 300€

Profitez de l'Offre !