Il refuse de payer ses $30,6 millions de dettes au casino

Premier dépôt 100% jusqu'à 500€

Profitez de l'Offre !

Mais que peut-il bien se passer dans la tête de ce joueur VIP qui refuse catégoriquement de payer ses $30,6 millions de dettes dans un casino australien ?!Nous vous invitons à le découvrir en vous relatant cette histoire plutôt insolite comme nous les aimons particulièrement sur Roulette.be !

Wong Yew Choy le VIP

Cette histoire gravite donc autour d’un homme d’affaires singapourien qui porte le nom de Wong Yew Choy. Ce dernier est en fait en plein bras de fer avec le Star Gold Casino qui se situe près de Brisbane en Australie. Il faut dire que ce joueur a contracté ce que l’on peut facilement qualifier de dette colossale puisqu’elle s’élève à 30,6 millions de dollars.

Une occasion de constater qu’il s’agit ici vraiment d’un client VIP puisqu’en plus il a contracté celle-ci en seulement une semaine, faisant en sorte de bloquer son chèque de paiement. Mais il ne s’agit pas ici d’avarice ou de mauvaise foi, sachant que le motif de ce refus réside dans le fait que les croupiers auraient commis trop d’erreurs pendant ses parties et qu’ils auraient également faussé le résultat de certains coups.

Une dette de $30,6 millions

Le chiffre est vertigineux et cette dette de $30,6 millions signe très certainement l’une des plus importantes jamais contractées par ce casino. Un casino qui n’a pas hésité une minute, et on le comprend facilement, à lancer une action en justice contre son joueur pour récupérer tout simplement son argent.

Mais ce qui est reproché à l’établissement de jeux est-il réellement fondé ? Seul l’avenir et le résultat d’une enquête pourront nous le définir. En attendant, tout l’univers du jeu et de la presse spécialisée comme la nôtre doit appuyer ses informations à ce sujet sur les dires de ce riche homme d’affaires pour qui les erreurs soi-disant commises par l’équipe du casino semblent pourtant si bien l’arranger…

Il faut savoir avant toute chose que Wong Yew Choy est ce qu’on appelle un joueur high-roller. Il a été accueilli comme un chef d’État par le casino pendant près d’une semaine et a reçu pour l’occasion le traitement de roi. Il a pu donc profiter pleinement d’un jet privé de Singapour à Brisbane et d’une suite d’hôtel incluant tous les services possibles et imaginables. Sans oublier l’incontournable allonge financière illimitée proposée à ce genre de client qui n’a pas vraiment de soucis à se faire lorsqu’il part en vadrouille dans ce genre d’établissement.

Mais le souci réside dans le fait que ce joueur a principalement tout perdu en quelques jours au baccarat. Une perte estimée alors à plus de $30 millions. De quoi provoquer de sacrées sueurs froides aux responsables du casino…

Erreurs assumées ou mauvaise foi ?

Selon ce client, ses pertes ne sont pas à rembourser. En effet, il s’appuie sur une défense accusatrice vraiment grave ; expliquant que de nombreuses erreurs ont été commises pendant ses parties par les croupiers du Star Gold Casino… C’est donc tout naturellement et sans vraiment une grande surprise que Mr Choy a exprimé l’envie de quitter le casino prématurément à cause de ces erreurs quelques jours après son arrivée.

Mais là où tout prend son importance dans l’affaire, c’est que le casino lui-même a admis les fautes qui lui sont reprochées. La direction lui offrira même encore plus de crédits et lui communiquera alors une lettre manuscrite s’excusant des erreurs. Une lettre dans laquelle on lui promet que cela ne se reproduira plus. Mais, si le joueur a accepté les excuses et de continuer à jouer, il ne se laissera pas abattre et préviendra alors qu’il ne paierait pas si les erreurs recommençaient ultérieurement…

Vous l’avez alors déjà certainement deviné : les erreurs ont continué selon toute vraisemblance et Mr Choy est donc reparti à Singapour. Une fois sur place, il préviendra sa banque en lui ordonnant de ne pas honorer le chèque qu’il venait de laisser au casino ; jugeant selon lui d’être en parfait droit de ne pas payer ses dettes de jeu, se basant sur l’accord fait lors des négociations avec le casino Star Gold Casino. De son côté, le casino a décidé de porter plainte alors que l’avocat de Mr Choy a déclaré quant à lui que son client était prêt à justifier devant la justice et le tribunal sa décision de ne pas payer les dettes.

Une affaire qui est donc à suivre et sur laquelle nous reviendrons certainement dans quelques semaines pour vous en donner les aboutissants. En tous cas, on sait que celui-ci reçoit régulièrement des offres VIP et des packages de nombreux autres casinos de par le monde et qu’il reste encore à ce jour particulièrement confiant dans cette affaire qu’il pense avoir donc déjà gagné d’avance.

200% Premier dépôt jsuqu'à 80€

Profitez de l'Offre !