Las Vegas et l’Australie misent sur les joueurs chinois

Premier dépôt 200% jusqu'à 300€

Profitez de l'Offre !

S’il a été prouvé à de maintes reprises et au travers de nombreux témoignages de grands gérants de firmes dans le domaine du jeu et des casinos que les joueurs chinois sont essentiels à la bonne santé de Las Vegas, il est également démontré qu’il en va de même pour les dirigeants d’établissements de jeux en Australie. Nous allons donc faire le point sur la situation ensemble.

Des Chinois qui comptent pour l’Australie

Nous nous focalisons sur Las Vegas ici, mais il faut avant tout bien prendre en compte qu’il est fort probable que les casinos ont toujours besoin des joueurs VIP chinois, et ce , quel que soit l’endroit où se situe l’établissement de jeux dans le monde. Cela est en quelque sorte dû au fait qu’ils sont déjà principalement les responsables de la majorité des revenus de Macau, et que fort heureusement, ils ne s’en tiennent pas uniquement là, comme on pu le comprendre certains casinos dans le monde entier et plus particulièrement aux États-Unis, mais également en Australie où le fait de faire tourner correctement un casino, passait forcément par la compréhension de leurs habitudes.

Comprendre les Chinois est primordial

Comprendre les joueurs chinois est devenu vraiment indispensable ces dernières années pour pérenniser un casino terrestre et plus particulièrement en Australie. Un opérateur de casinos terrestres doit donc assimiler l’importance des joueurs chinois et surtout l’utilité de les comprendre pour mieux les amadouer et les chouchouter. Certains experts sont formels sur la question : lorsqu’on lance un nouveau casino en Australie, il devient indispensable à la direction de former son personnel, et plus particulièrement ceux qui travaillent dans les salles VIP, car les Chinois se déplacent assez fréquemment en Australie. D’où l’importance pour le personnel de comprendre au moins la psychologie de ces joueurs considérés comme étant les plus généreux au monde. On peut prendre par exemple le cas concret d’un gérant de casino qui avait carrément embarqué toute une partie de son équipe pour aller visiter quelques casinos à Macau, s’imprégner de l’atmosphère et de l’ambiance et pour rencontrer ces futurs potentiels clients, des joueurs Chinois VIP qui sont autant dépensiers que difficiles à contenter et qui sont capables de dépenser 1 million de dollars dans les jeux et de râler pour le prix d’une simple boisson rafraichissante. Il est donc important pour ces casinos de prendre en compte qu’avec ce genre de clientèle, les détails font la différence et qu’un simple faux pas, pouvant paraître parfois insignifiant, peut tout à fait gâcher l’impression de ces joueurs tant convoités. Tous les grands dirigeants de casinos en Australie ont donc pris réellement conscience ces dernières années qu’il est primordial pour eux de prévoir l’arrivée des joueurs chinois dans d’excellentes conditions, car ce sont ceux qui aiment le plus miser et ceux qui potentiellement misent vraiment le plus. C’est donc une réalité à laquelle il faut tenir compte pour être en mesure de les attirer et surtout de les satisfaire au maximum. On peut assurément dire que la santé économique d’un casino peut dépendre de la bonne humeur et de la satisfaction du riche chinois en Australie.

Las Vegas apprécie également les joueurs chinois

Il n’y a pas qu’en Australie qu’ils sont plus que les bienvenus dans les casinos. Le joueur chinois est également LE client rêvé des casinos aux États-Unis et plus particulièrement à Las Vegas qui est conscient depuis fort longtemps à présent que le fait d’attirer les joueurs asiatiques est l’une des clés de la réussite d’un bon casino. Il est intéressant de voir toute l’importance que provoque l’arrivée de cette clientèle au sein des casinos, avec notamment cette ambition de la ville de préparer prochainement une zone dédiée aux joueurs de cette culture et plus particulièrement aux joueurs chinois qui sont en effet en moyenne bien plus « gamblers » et plus fortunés que les autres joueurs d’Asie. Et ces projets, les responsables de casinos les ont bien évidemment mis en chantier après avoir constaté le fort succès que remporte la ville de Macau qui est la destination principale des casinos dans le monde, en termes de chiffre d’affaires, et qui détrône donc le grand Vegas malgré sa plus petite taille. En effet, tout le monde sait à présent que l’ancienne colonie portugaise génère plus d’argent que tous les casinos américains réunis alors qu’elle en compte bien moins sur son territoire. Tous les gérants de casinos ont donc réellement pris conscience que tout ceci est dû en grande partie au fait que les Chinois dépensent en masse, et qu’ils le font principalement aux jeux comme le baccarat ou la roulette. Las Vegas a bien compris que le moyen de pérenniser son activité passait par la proposition aux Chinois de s’amuser à des parties de baccarat endiablées.

Le joueur chinois adore le baccarat

Quelques études en 2013 ont pu prouver que les tables de blackjack de Las Vegas remportaient bien moins de succès que celle du baccarat. Preuves à l’appui, on a pu constater alors des tables de blackjacks générer 1,1$ milliard contre 1,6$ milliard pour les tables de baccarat alors qu’ il y a beaucoup plus de blackjack que de baccarat à Vegas. En effet, on comptabilisait respectivement 2,704 tables contre seulement 302, prouvant donc qu’une table de blackjack a gagné en 2013 en moyenne 405,000$ contre 5,290,000$ sur une table de baccarat. Mais la séduction opérée par les dirigeants de casinos à Macau a commencé à réduire le taux de visite des Chinois vers Las Vegas. En effet, 1,2$ milliard avait été généré sur les tables de baccarat high-stakes en 2015, soit 400$ millions de moins qu’en 2013. Une opération de séduction de Macau qui n’est pas vraiment au goût de Las Vegas qui a donc pris conscience de l’importance des Chinois dans sa ville, suite à cette forte baisse de visites de la part des Chinois à Vegas qui peut donc assurément coûter une véritable fortune.

100€ remboursés premier pari

Profitez de l'Offre !