Découvrez trois grands films casinos

Bonus de Bienvenue 300% jusqu'à 60 €

Profitez de l'Offre !

Lune de miel à Las Vegas

Lune de miel à Las Vegas (Honeymoon in Vegas) est un film américain réalisé par Andrew Bergman, à qui nous devons également les films Milliardaire malgré lui (It Could Happen to You) en 1994 et Striptease en 1996. Le film est sorti en salle en 1992 et a remporté un grand succès et reçu 2 nominations aux Golden Globes 1993 (la 50e Edition) en qualité de Meilleure comédie ou comédie musicale et Meilleur acteur dans une comédie ou une comédie musicale pour l’acteur Nicolas Cage.

En ce qui concerne l’histoire, le film gravite donc autour de Jack Singer, détective privé et spécialiste du flagrant délit des couples adultères. Alors qu’il est fiancé à Betsy depuis un certain temps, il se refuse toujours à l’épouser. Il est victime d’une peur viscérale de s’engager avec elle et ce qui devait arriver…arriva alors. Après plusieurs années d’union libre, leur relation de plus en plus distante commence à s’effriter et Jack comprend alors qu’il perdra Betsy pour toujours s’il ne l’épouse pas rapidement. Il décide alors de l’emmener à Las Vegas, la capitale mondiale du jeu, mais surtout du mariage. Ils arrivent alors tous les deux en même temps que Tommy Corman, un truand et joueur professionnel, qui tombe en arrêt devant Betsy. Elle est en effet le sosie de sa femme décédée il y a peu de temps. Le malfrat va alors échafauder un plan diabolique et vicieux pour la conquérir et la voler à Jack.

Une petite anecdote croustillante au sujet de ce film ?! Eh bien, sachez que le chanteur désormais mondialement connu sous le nom de Bruno Mars, joue le rôle furtif d’un jeune fan d’Elvis qui interprète une de ses chansons sur la scène lors de la convention des sosies.

Croupier

Croupier, ou Le Croupier au Québec, est un film américano-franco-anglo-irlandais réalisé par Mike Hodges et sorti en 1998, sur l’univers des casinos. D’après le magazine Les Inrocks, le film est une « métaphore méchante et fascinante de la société » et le scénariste Paul Mayersberg a été nommé lors des Edgar Allan Poe Awards en 2001. L’histoire raconte celle d’un écrivain en mal d’inspiration qui accepte pour des raisons alimentaires une place de croupier dans un casino. Mais malheureusement pour lui, son travail va très vite envahir sa vie. Cette situation dérange alors sa petite amie, Marion. Ne faisant pas de compromis, il persiste alors, car le jeu l’inspire et l’obsède. C’est alors qu’il fait la connaissance d’une joueuse du nom de Jani, qui perd de plus en plus. À la demande de ses créanciers, elle propose alors à Jack de les aider lors d’un hold-up au casino.

Croupier est en fait un très beau film de Mike Hodges mais aussi grâce au jeu de l’acteur principal, Clive Owen. Ce comédien est vraiment excellent et permet au spectateur de suivre ici un thriller de très grande qualité sur l’univers du jeu d’argent. Beaucoup de critiques s’accordent à dire que la réalisation de ce film est sans reproche et que l’intrigue est parfaite jusqu’au final surprenant. On se retrouve face à un film affichant un milieu des jeux de casino qui est très bien décrit. Bref, Croupier reste un film de haute qualité cinématographique, voir pour certains un chef d’oeuvre dans le genre, qui mérite sa place dans notre large liste de films qui traitent du casino.

Les Flambeurs

Les Flambeurs (titre original : California Split) est un film américain réalisé par Robert Altman et sorti en 1974. Il nous paraît important de vous faire découvrir qui a été ce fantastique réalisateur à qui l’on doit d’autres très bons films. Robert Altman, né le 20 février 1925 à Kansas City dans le Missouri et mort le 20 novembre 2006 à West Hollywood dans le comté de Los Angeles. C’était un réalisateur, producteur et scénariste américain connu pour son style à la fois naturaliste et esthétique. Un des faits marquants dans sa carrière a été en 2006, l’obtention d’un Oscar d’honneur par l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences.

Ses films à fort succès comme M*A*S*H et Nashville ont été sélectionnés par le National Film Preservation Board pour inscription au National Film Registry afin d’être conservés à la Bibliothèque du Congrès et il a remporté les prix suprêmes des trois principaux festivals européens, à savoir celui de Cannes, de Berlin et enfin de Venise. En ce qui concerne le film les Flambeurs, l’histoire tourne autour d’un reporter, Bill Denny, qui rencontre autour d’une table de poker Charlie Waters. Une amitié grandissante va alors très vite naître entre les deux hommes. Bill passe la nuit chez Charlie ou il fait alors la connaissance de Barbara et de Susan, deux prostituées. Bill se met à jouer de plus en plus et travaille de moins en moins et va suivre alors Charlie, jusqu’à Reno, une ville de jeux, ou Bill gagnera une forte somme au poker et la roulette.

Ce qu’il est intéressant de savoir à propos de ce film, c’est qu’il cache en fait une sorte de documentaire sur la passion du jeu, en fond de cette aventure rocambolesque. Cinéma-vérité dans le monde du jeu et malgré tout le talent de Robert Altman, certains définissent ce film comme particulièrement ennuyeux. On a du mal à s’intéresser aux deux joueurs de ce film qui reste selon certains avis plutôt fatigants à regarder et vraiment peu captivant. Mais il faut toutefois replacer ce film dans le contexte de recherches pour un nouveau cinéma au début des années 70. Il est en effet intéressant de relever également que ce film a été tourné dans la continuité, c’est à dire dans l’ordre final du montage, ce qui joue peut-être sur la qualité finale de l’intrigue et de l’intérêt. Un style à part entière.

25 Spins & jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !