PartyPoker et sa licence d’exploitation tchèque renouvelée

Premier dépôt 200% jusqu'à 300€

Profitez de l'Offre !

Nous vous proposons de tout savoir autour de cette actualité qui fait du bruit dans l’univers du jeu et plus particulièrement du jeu en ligne avec le renouvellement de la licence d’exploitation tchèque pour la firme PartyPoker.

L’opérateur de poker Partypoker

Avant tout chose, il faut savoir que Partypoker est donc en fait un opérateur de poker, qui délivre ses services sur le marché tchèque. Mais il est également important de rappeler que la licence de cet opérateur venait tout juste d’être retirée, il y maintenant plus d’un an de cela…
Aujourd’hui, la firme vient de recevoir l’autorisation de la part du ministère des Finances tchèques de renouveler sa licence d’exploitation, et ce depuis le 10 novembre 2018.

Mise à jour de la liste noire des opérateurs

On apprend en effet que le ministère des finances tchèque vient de mettre à jour récemment sa liste noire des opérateurs. Une liste qui met en évidence les sociétés de jeux qui n’ont absolument pas l’autorisation d’exploiter le marché tchèque.
Si Partypoker en faisait partie encore cette année et depuis l’année dernière, il faut savoir vient qu’il vient donc à présent de se dégager du fichier. En effet, celui-ci vient d’obtenir l’autorisation pour le renouvellement de sa licence d’exploitation.

Mais n’allez pas vous imaginer que la liste noire est très bien remplie. En effet, cette dernière n’est en fait pas si longue que ça et se trouve constituée que de quelques opérateurs en ligne, parmi lesquels se trouve le fameux PokerStars. Un site qui est cependant un opérateur de poker plutôt reconnu dans le monde entier pour la qualité de ses services. Mais s’il est réputé, il n’est cependant pas celui le plus dans les petits papiers du gouvernement. En effet, c’est tout simplement le leader des jeux d’argent canadien, The Stars, qui fait partie des premiers opérateurs internationaux à obtenir l’autorisation de la part du ministère des Finances tchèques.

On assiste ici à un nombre croissant d’opérateurs internationaux qui a commencé, en toute logique, après la nouvelle législation mise en place par les autorités compétentes.

Retour sur l’affaire Partypoker

Il nous paraît judicieux de vous faire une petite piqure de rappel en vous relatant les antécédents de cette affaire qui existent entre les autorités et Partypoker.

Il faut savoir que Partypoker a tenté de jouer la carte de l’intimidation et semble bien être parvenu à ses fins. Il a en effet déjà fait une requête précédemment concernant le renouvellement d’une nouvelle licence tchèque et les responsables de cet opérateur ont alors affirmé à ce moment que la société allait suspendre ses activités sur le territoire tchèque. Une menace qui a été prise au sérieux, lui permettant alors d’obtenir de nouveau les conditions requises pour fonctionner de manière légale sur le territoire.

Mais pour comprendre ce fonctionnement, il est important de souligner ici que le marché des jeux d’argent tchèque est en fait à ce jour en pleine reconstruction. Le gouvernement se montrera alors fermé à la société, pour des raisons désapprouvées par cette dernière qui décidera alors de retirer sa requête d’obtention de licence sur le moment.

Il est important de noter également que la législation mise en place ne convenait pas en fait à la société qui ne voyait pas d’un bel œil cette loi qui supposait que les sociétés de jeux étaient obligées de faire leur requête avec une procédure compliquée. Une demande qui leur faisait surtout perdre beaucoup de temps pour pas grand-chose.

La nouvelle loi

Mais c’est à présent une histoire du passé. La nouvelle loi facilite en fait beaucoup plus les procédures d’accession aux licences pour les sociétés en ligne internationales. On se retrouve ici face à une nouvelle loi qui oblige tout simplement les sociétés à payer une taxe de 35 % sur les recettes des casinos en ligne et de 23 % sur les revenus de paris sportifs en ligne. C’est donc ici un engagement de la part du territoire tchèque qui fait de nombreux heureux grâce à sa nouvelle législation. De grands opérateurs internationaux commencent en effet à se tourner vers ce pays et surtout à s’intéresser grandement au marché tchèque.

Une occasion offerte ici au ministère de la Finance qui ne manquera pas d’affirmer également de son côté que cette année, ainsi que l’année prochaine, seront vraiment bénéfiques pour le gouvernement et donc pour le pays. Mais il ne faut pas oublier que cela le sera également pour les joueurs qui vont pouvoir enfin rejouer sur la plateforme en ligne à partir du territoire.

PartyPoker toujours dans la place

Une bonne nouvelle donc pour PartyPoker qui fait également la une cette semaine pour une autre information. En effet, il organisera le World Poker Tour Deepstacks, qui est l’un des circuits les plus importants de la planète, rassemblant des joueurs venant du monde entier chaque année autour de pas moins de 25 tournois en live qui se déroulent dans plusieurs villes.

Vous êtes intéressé ?
Et bien sachez que cette fois-ci, c’est du côté de nos voisins français que celui-ci sera tiendra puisqu’il se déroulera à Deauville, du 6 au 9 décembre 2018. Une bonne occasion de jouer les touristes en profitant pleinement de ce tournoi international doté de prix fabuleux et vous plongeant dans une ambiance de poker incontournable.

Premier dépôt 200% jusqu'à 300€

Profitez de l'Offre !