Les plus grands braquages de casino de l’histoire

300€ Bonus de Bienvenue

Profitez de l'Offre !

Si vous aimez les histoires palpitantes pleines de gangsters et de casinos, alors vous êtes sur la bonne page puisque nous allons vous raconter aujourd’hui les plus grands braquages de casino de l’histoire. Ici, pas de dynamites pour faire sauter le coffre d’une banque ou de braquages violents et sanglants. Il faut savoir qu’il est moins risqué et donc bien plus simple de faire sauter la banque d’un casino plutôt que de tenter de le braquer. Les casinos terrestres du monde entier restent des établissements de jeux qui sont quotidiennement sujets à des hold-up, des cambriolages, même si la direction de chaque casino reste de plus en plus vigilante en surveillant les tables au moyen de systèmes de vidéos ultras performants et évolués comme la caméra-espionne par exemple.

Les tricheries ou les menus larcins orchestrés par des malfaiteurs aussi bien amateurs que professionnels sont sous surveillance. Mais cela ne suffit parfois pas. La bonne nouvelle dans l’histoire ? C’est que la plupart du temps, les malfaiteurs ont rarement le dernier mot face à ces institutions du jeu qui savent facilement et rapidement les repérer ou encore les retrouver. Mais ils doivent faire face chaque jour à des voleurs et des cambrioleurs qui ne manquent pas d’originalité dans leurs techniques et qui usent de stratagèmes toujours plus évolués et surtout bien ficelés pour effectuer leurs méfaits autour des tables ou des machines à sous. Nous vous invitons à présent à découvrir quels sont les plus grands braquages de casino de l’histoire selon nous.

Le braquage du Ritz Casino de Londres

Le premier braquage que nous allons vous raconter possède la particularité de ne pas avoir de malfrats faisant usage d’armes à feu ou de violence quelconque. En effet, les braqueurs ont usé de méthodes aux antipodes des traditionnels braquages à main armée. On constate de ce fait qu’il peut parfois exister des cambriolages qui se déroulent parfois discrètement, sans intimidation et surtout sans menace et violence.

C’est donc le cas du braquage du Ritz Casino de Londres, un acte qui peut facilement trouver une place d’honneur dans les plus grands braquages de casino de l’histoire. Nous sommes alors en 2004 et un petit groupe mixte de trois personnes commence à organiser son méfait. Il s’agit ici d’un groupe de trois joueurs composé de deux hommes serbes et d’une femme originaire de Hongrie qui a donc réussi à repartir du Ritz Casino de Londres avec les poches plutôt bien remplies. Le trio n’a absolument pas compté sur la chance et le jeu pour repartir avec des gains, mais plutôt sur de savants calculs sur la roulette et sur un peu de technologie avancée. Même si aucun mathématicien n’est parvenu, encore à ce jour, à découvrir un algorithme permettant de prédire les résultats d’une roulette, ce trio de joueurs lambda a réussi quant à lui à percer son secret à l’aide d’un simple laser et d’un ordinateur. Comment ont-ils procédé ?

Les trois complices ont réussi à prédire l’endroit où la boule de la roulette tomberait, avec plus ou moins de succès, grâce à un laser et un ordinateur sophistiqué de dernière génération. C’est un braquage plutôt moderne pour 2004 avec une technique se basant essentiellement sur la nouvelle technologie. Grâce à leur procédé révolutionnaire et interdit, ils ont pu repartir le premier soir avec 100 000£. Ils ont ensuite récidivé une seconde fois en repartant avec la somme impressionnante de £1,2 millions ! Fait encore plus impressionnant : alors que le casino a poursuivi les joueurs en justice une fois la supercherie découverte, ceux-ci ne furent absolument pas inquiétés par la police, car il n’avait absolument rien commis d’illégal techniquement. Tout comme le système du comptage de cartes, l’utilisation d’un tel procédé n’est pas considéré comme étant illégal pour la justice anglaise et le seul risque qu’encourent alors les braqueurs est de se voir interdit de casino à vie !

Le braquage du casino de Villa Carlos Paz

Bien que la plupart du temps, il est préférable de voir des braquages comme le précédent, se passant sans armes ni violence, il arrive parfois cependant que le simple cambriolage vire au drame. Parfois même involontairement. C’est le cas de notre seconde histoire des plus grands braquages de casino de l’histoire avec un scénario digne ici d’un film Holywoodien. Nous avons alors affaire ici à l’histoire d’un gang particulièrement original puisque ce sont des retraités-braqueurs qui ont fait le coup ! Qu’existe-t-il de plus transparent, discret et inoffensif qu’un petit groupe de papis venant jouer au casino ? Et bien le vieil adage « l’habit ne fait pas le moine » porte tout son sens dans l’affaire qui nous intéresse ici. Alors qu’ils profitaient de leurs physiques de jeunes retraités, un gang argentin du troisième âge a réussi à dévaliser le casino de Villa Carlos Paz au nez et à la barbe de toute l’équipe de l’établissement de jeux. L’histoire se déroule le 8 septembre 2011.

Roberto âgé de 60 ans est alors accompagné d’Oscar et Mario, tous deux âgé de 51 ans, au moment des faits. Ils ont tous les 3 décidé de s’introduire en toute simplicité dans la salle des comptes du casino, et de repartir surtout les poches pleines sans se faire repérer. Le gang des papis-criminels a donc profité d’une simple petite lucarne mal positionnée et repérée auparavant, pour s’y glisser et atterrir dans la pièce où l’argent du casino était entreposé juste avant d’être compté puis envoyé dans les coffres forts.

Ils sortent alors de la pièce les poches remplies, tandis qu’aucun des employés du Villa Carlos Paz ne se doute de la supercherie et ne les remarque. Jusqu’ici tout va bien et tout se déroule sans violence. Jusqu’à ce que ce braquage plutôt civilisé, discret et sans violence, bascule alors dans le drame. Tout dérape alors lorsque l’un des papis décide de tirer, en visant ses parties intimes, sur le directeur de la salle des comptes qui les interpelle avant la sortie du casino. Les cris de douleurs du pauvre homme alarment alors les croupiers de l’établissement qui se précipitent pour voir ce qu’il se passe. Le gang n’a plus alors que le choix prendre la fuite. Mais l’un d’entre eux, un gros habitué du casino, fut immédiatement reconnu par un des croupiers du casino et la police les retrouva alors plutôt facilement grâce à l’identification du croupier en question. Ils ont écopé tous les 3 de 15 ans de prison.

Le braquage du Crown Casino

Nous finirons notre top 3 des plus grands braquages de casinos de l’histoire avec une affaire particulière puisque son auteur a utilisé tout simplement des gadgets dignes des plus grands films d’espionnage comme James Bond. Le braqueur a donc entrepris de faire sauter la banque du Crown Casino de Melbourne en mars 2013, en utilisant un procédé relativement simple grâce à la technologie et l’aide d’un complice expert en piratage. Comment ont-ils procédé ? Le joueur n’a eu qu’à s’installer sereinement et en toute discrétion à l’une des tables de jeu du casino, réservée aux gros parieurs, puis d’attendre de recevoir un petit coup de pouce de la part d’un complice situé à l’extérieur de l’établissement alors que celui-ci communiquait discrètement avec lui au moyen d’une oreillette. Ce complice observait les mains des adversaires et du croupier grâce à son piratage à distance du système de sécurité du casino australien composé de caméras de surveillance à la pointe de la technologie et pouvant effectuer des zooms en haute définition. Celui-ci n’avait plus alors qu’à communiquer les informations nécessaires à l’autre joueur à la table via son oreillette. Mais la gourmandise étant un vilain défaut ; avoir remporté plus 33 millions de dollars australiens sur la roulette a attiré alors l’attention des employés du casino et surtout du directeur qui, avec l’aide de la sécurité et quelques vérifications de routine, a réussi à découvrir la supercherie des 2 malfrats. Le joueur attablé fut arrêté et interdit de casino alors que l’identité de son complice pirate reste encore à ce jour inconnue.

100% Premier dépôt jusqu'à 120€

Profitez de l'Offre !