Pragmatic Play et Zynga passent à la vitesse supérieure

200% sur premier dépôt jusqu'à 160€ + 15 Tours Gratuits

Profitez de l'Offre !

Nous vous proposons de découvrir deux grosses actualités autour de ceux qui vous permettent de profiter chaque jour de nouveaux jeux de machine à sous en ligne. Nous allons par exemple vous parler de Pragmatic Play, qui passe un accord avec le fournisseur Bede Gaming. Mais avant tout, nous allons vous expliquer pourquoi la compagnie Zynga vient de procéder au rachat du studio indépendant de jeux mobile Gram Games.

250 $ millions pour racheter Gram Games

Oui, vous avez bien lu ! Zynga vient d’investir l’impressionnante somme de 250 $ millions pour racheter Gram Games, un studio indépendant de jeux mobile qui a toutes les raisons du monde de faire la fête pour ce début d’été. Mais, comme dans la plupart de ces rachats à indices phénoménaux, le placement reste également très audacieux pour la firme à l’égard de Gram Games.

La firme avait déjà opté pour le rachat de quelques boites du genre. On se souvient par exemple qu’elle a déboursé en novembre 2017 pas moins de 100 millions de dollars pour racheter Peak Games. Elle se sera également délestée de 42,5 millions de dollars pour acquérir Harpan Solitaire, et aujourd’hui la compagnie de Zynga mise de nouveau sur un autre acteur du jeu mobile : Gram Games.

Mais il faut bien prendre en compte que cela ne sera jamais des dépenses inutiles pour ce genre d’opération financière qui sont profitables à toutes les parties. Dans le cadre de son expansion, cet éditeur américain a effectivement affirmé la semaine dernière dans les médias qu’il tirerait réellement un avantage sur les offres et prestations proposées par les éditeurs qu’il rachète et qu’il profitait pleinement de l’expérience du personnel de ce développeur en particulier, qui est d’origine turque.

Merge Dragons, le succès et le moteur du rachat

Mais le succès du Merge Dragons, jeu star de la firme Gram qui est en constante évolution, n’est pas pour rien dans le choix de la firme américaine, qui ne se cache pas vouloir viser toujours haut pour accroitre son développement et toujours faire plus de bénéfices. Zynga a de réelles ambitions de profiter pleinement de ce jeu qui est donc en grande partie la raison qui l’a poussé à dépenser cette somme phénoménale de 250 millions de dollars. Et lorsqu’on le sait que cette somme incroyable représente trois fois le chiffre d’affaires du fournisseur, on imagine bien que l’opération risque d’être rentable pour l’investisseur qui mise ici sur ce fameux Merge Dragons, regroupant en moyenne des millions de joueurs actifs tout au long de la journée. Gram Games possède en effet quelques titres qui sont, à l’instar de Merge Dragons, une vraie mine d’or. On peut compter par exemple sur les Merged ! Six ! Ou encore Puzzle 1010 pour assurer de bons revenus à son nouveau propriétaire.

Une stratégie bien rodée pour Zynga

Il s’agit ici incontestablement d’un plan de croissance très bien structuré pour la firme Zynga. Mais ça l’est également pour le fournisseur qui, en fonction de son taux de réussites sur trois ans, verra son investisseur projeter un petit surplus.
Frank Gibeau, PDG de Zynga, signale que son engagement envers le studio de jeux mobile peut accroître le nombre d’utilisateurs jusqu’à 3 millions ; un business plan qui convient en fait parfaitement aux ambitions de croissance de l’entreprise américaine qui prendra donc pour le coup en charge les 77 salariés de chez Gram Games.

Zynga profite donc également de cette entente plutôt avantageuse pour elle, car le secteur mobile était plus ou moins son maillon faible, alors que ce dernier voit une demande de jeux mobiles commencer à prendre de l’ampleur. Une manière de redresser le cap et d’atteindre un nouveau secteur et donc…de nouveaux joueurs. Pour terminer, il faut savoir que ce rachat va augmenter ses chiffres de ventes. Il profitera en effet de ces concepts d’« extra booking », des achats de bonus ou bien de fonctionnalités qui permettront certainement à l’investisseur de voir cet achat largement rentabilisé dans quelques années ; à moins que le marché du jeu mobile ne s’effondre, mais cela paraît encore à ce jour peu probable…

Pragmatic Play se rapproche de Bede Gaming

Autre partenariat, à une échelle un peu moindre qu’un rachat de plusieurs millions entre deux firmes du jeu, on retrouve le développeur de jeux de casino en ligne Pragmatic Play qui vient de passer la semaine dernière un accord avec le fournisseur Bede Gaming.

Si vous ne connaissez pas encore le développeur Pragmatic Play, c’est que vous n’êtes pas un habitué des machines à sous comme celles que l’on retrouve sur Casino777.be !
Ce développeur est particulièrement réputé pour ses prestations de pointe et pour ses titres qui sont vraiment adaptés aux demandes de ses fans. Ayant pour ambition première de toujours combler ses joueurs et de leur offrir les meilleures productions, Pragmatic Play a décidé de collaborer avec le fournisseur de logiciel Bede Gaming. Comme pour le rachat de Gram Games par Zynga, il s’agit ici d’une intégration fortuite pour les deux fournisseurs de contenu, sans la close rachat au milieu entre ces derniers.

Il s’agit donc d’une nouvelle collaboration entre deux géants qui profitera indéniablement à chacune des firmes. Chacune de ces sociétés de jeux pourra en effet s’ouvrir davantage dans le secteur des jeux d’argent au travers de ce partenariat. Un objectif motivé bien sûr par le besoin et l’envie d’augmenter son chiffre d’affaires par la même occasion. Mais les joueurs seront largement gagnants de cette fusion, car il s’agit ici d’une coopération qui leur permettra, que ce soit du côté des joueurs de Pragamtic Play ou de ceux de Bede Gaming, de profiter pleinement de nouvelles séries de jeux en ligne, histoire de renouveler les expériences ludiques au quotidien.

Il ne faut pas oublier que Pragmatic Play dispose d’une assez large bibliothèque d’environ 80 jeux de machines à sous, dont quelques titres devraient vous dire quelque chose, comme Gold Rush ou encore Chilli Heat. Tous les clients de Bede Gaming pourront donc apprécier ces fonctionnalités et découvrir de nouveaux jeux de qualité.

Un partenariat prometteur

On assiste ici à une entente qui sera certainement très prometteuse sur le long terme.
D’ailleurs, les deux firmes qui viennent de s’associer ne cachent pas leur joie en s’exprimant par exemple au travers de déclarations plutôt euphoriques à ce sujet.
Michael Brady, Directeur Général de Bede Gaming explique par exemple que la société explore de façon continue diverses ressources grâce au catalogue de son partenaire. Cela a pour objectif d’offrir à leurs joueurs des divertissements attrayants, mais aussi inédits. Il ajoute également qu’il peut à présent assurer l’émission de nouveaux produits grâce à son alliance avec Pragmatic Play, et espère que cette entente perdurera. Vous l’avez compris, Pragmatic est un véritable atout pour Bede Gaming et pour Michael Brady.

Du côté de Pragmatic Play, c’est le même son de cloche qui résonne dans la stratosphère du jeu de casino en ligne avec un Yossi Barzely, Chef Commercial chez Pragamatic, qui semble aux anges en affichant une certaine satisfaction à l’égard de ce compromis. Il déclare que son équipe compte asseoir leur notoriété dans le monde des jeux d’argent régulé. La conclusion de cet arrangement avec Bede Gaming est une occasion en or pour la société de profiter d’une compagnie intègre, siégeant à Newcastle upon-Tyne, au Royaume-Uni et proposant ses prestations sur des marchés réglementés.

Sans compter que la commission des jeux britannique lui a délivré une licence et que ce dernier est accepté par l’Alderney Gambling Control Commission (AGCC). Bede Gaming et Pragmatic Play sont donc impatients de présenter prochainement à son public les nouveaux jeux issus de cette alliance et ceux qui seront certainement fraîchement rénovés.

300€ Bonus de Bienvenue

Profitez de l'Offre !