Retour de croissance pour le casino de Deauville

300€ Offerts + 25 Tours Gratuits

Profitez de l'Offre !

La nouvelle année commençant, il nous paraissait intéressant de faire un peu le bilan sur la santé des casinos l’année passée. Une rétrospective qui cible en particulier deux casinos de nos chers voisins français, qui avaient connu des bas à une certaine période, et qui semblent avoir réellement trouvés leur bonheur pour 2017. Nous allons vous faire découvrir, dans une première partie, la santé du Casino Barrière Deauville, puis du casino de Casteljaloux demain, qui avait déjà vu son chiffre d’affaires augmenter de 43 % lors de la saison 2015-2016.

Une occasion unique de faire le point en même temps sur tout ce qui gravite autour des casinos terrestres, à une heure où le succès des casinos en ligne comme Casino777.be ne fait qu’accroître.

Le casino de Deauville

C’est un constat flagrant : le casino Barrière retrouve la croissance après plusieurs années de chiffre d’affaires en berne. Même si cela ne mérite pas vraiment de faire forcément les gros titres de la presse, c’est une situation prometteuse et optimiste sur l’avenir de ce casino qui voit ici l’espoir d’un retour à une fréquentation stable, voire même plutôt positive pour cette nouvelle année et surtout pour les prochaines années à venir.

Et ce n’est pas Bruno Chauvin, directeur général du Casino Barrière Deauville, qui va s’en plaindre. Interrogé sur la croissance de son casino pour 2017, il n’oublie pas que son établissement a subi cependant une mauvaise passe en 2016…

Un casino en meilleure santé pour 2017

Le casino va en effet beaucoup mieux qu’en 2016. L’équipe a vécu une année très compliquée qui accusait une baisse de 10% fin octobre 2016. Mais cette baisse, le dirigeant de l’établissement l’explique par la perte de l’organisation de l’EPT, le tournoi de poker européen. L’année a été également marquée par divers problèmes incommodants qui ont fait tache, comme ce printemps 2016 particulièrement mauvais, ponctué par une grève des transports, suivie d’un mouvement social en mai, et pimenté par une météo particulièrement mauvaise en juillet.

Mais ceci est le passé et il faut à présent tourner la page pour cette équipe qui a profité ensuite d’une bien meilleure année 2017. À ce jour, le bilan est positif avec un rebond après plusieurs années difficiles à + 5,5% de produit brut des jeux et + 2, 77% d’entrées en plus au casino. Ce qui n’est pas rien lorsqu’on sait que le casino de Deauville a subi une baisse continue depuis cinq années.

Une croissance identifiée

Le casino connaît évidemment les points forts de cette croissance. Elle l’a identifié et l’a trouvé donc essentiellement dans la fréquentation, qui est bien évidemment son premier levier. Le groupe a fortement investi dans l’établissement, notamment dans l’offre de machines à sous, et de machines électroniques. Mais il ne faut pas oublier qu’il existe aussi un nouveau programme de fidélité, avec un Carré VIP, qui a joué dans la balance, soutenu également par le développement d’une très belle offre d’animations au travers de spectacles.

Le casino de Deauville a tout simplement doublé ses offres de sa saison culturelle. 2017 a vu des changements, comme au bar, l’O2, qui propose à présent et chaque samedi soir, une animation musicale. Sans compter le spectacle Égérie qui est passé de 20 à 40 dates. Ces nouvelles prestations rentrent dans le compte d’une stratégie qui est de créer des animations pour susciter l’envie de venir dans les établissements du groupe Barrière et plus particulièrement dans celui de Deauville qui propose du coup un parcours client qui va des jeux vers les restaurants, le bar…Et les chiffres ne mentent pas sur le succès de cette stratégie puisque le casino de Deauville a accueilli 557 000 personnes en 2017, contre 545 000 en 2016, soit 45 000 par mois. Un bilan prometteur puisque ce ne sont donc pas moins de 1 500 joueurs qui se sont déplacés dans le casino par jour.

Un avenir prometteur pour le casino de Deauville

La direction est relativement confiante en l’avenir pour son établissement. Le casino profite de jeux de tables électroniques, qui disposent d’un accès libre et qui apportent une nouvelle clientèle au casino, plus jeune et moins formelle entre 20 et 40 ans. Toujours ambitieux de proposer plus, le Poker, la boxe et le casino lui-même vont créer l’événement pour 2018. La direction fera tout pour récupérer une manche de l’EPT à Deauville, qui reste incontestablement un véritable plus pour tous les casinos qui l’organisent et surtout pour cette station dans son ensemble. On retrouvera également de nombreux spectacles de boxe ; une discipline qui a toujours été liée au casino, faisant acte de belle vitrine pour Deauville.

Les projets de travaux

On avait appris que des travaux devaient débuter à l’automne 2017. Ils seront forcément reportés pour 2018, la direction ayant souhaité revoir sa copie au regard du parcours client, se penchant à présent vers un casino identique à ceux de la nouvelle génération, qui sont beaucoup plus ouverts sur l’extérieur, avec des terrasses et des jeux en plein air. De même que le casino de Deauville sait que la concurrence va devenir un peu plus rude, surtout depuis qu’Honfleur souhaite son casino, et que Paris ouvre légalement ses cercles de jeux en janvier 2018. Mais le groupe Barrière reste confiant, réalisant que l’ouverture d’un casino est une procédure longue et complexe, et qu’aucune information sur le projet honfleurais ne semble pour le moment circuler. Quant aux clubs qui doivent ouvrir à Paris en janvier 2018, il se peut que cela impacte l’activité du casino de Deauville, mais il reste encore trop tôt pour le confirmer.

Un constat flagrant que les casinos terrestres ne sont pas prêts d’être boudés par les joueurs et que nos chers voisins français peuvent encore profiter d’une clientèle vraiment intéressée par les jeux d’argent dans des établissements physiques, au détriment des plateformes virtuelles de jeux en ligne.

300€ Bonus de Bienvenue

Profitez de l'Offre !