5 faits fantastiques sur les jeux de cartes

100€ remboursés premier pari

Profitez de l'Offre !

Nous vous proposons de découvrir aujourd’hui quelques histoires plutôt originales gravitant autour des jeux de cartes dans les casinos. Des faits insolites et fantastiques qui risquent de vous surprendre. Nous commencerons avec une histoire qui prouve que l’argent et les jeux de cartes ne font pas bon ménage avec la religion, que même les grands champions trichent parfois, que certains gros gains peuvent déclencher des réactions bizarres chez les gagnants, que certains sont prêts à tous les stratagèmes pour grappiller des sous et enfin…qu’il faut toujours bien regarder les cartes qui composent un flop sur une table de poker car il ne suffit pas toujours de ne consommer que de l’alcool pour voir double. Voici donc 5 Histoires vraiment fantastiques et insolites sur les jeux de cartes au casino.

Un moine bouddhiste perd 263.000 euros d’offrandes au blackjack

L’affaire remonte à 2013, avec un moine bouddhiste âgé de 38 ans, qui comparaissait alors devant la justice pour avoir dérobé 263.000 dollars à sa communauté…pour joueur au blackjack ! Khang Nguyen Le, comparaissait donc devant un juge fédéral pour détournements de fonds, fraude et diverses autres accusations après avoir détourné près de 270.000 dollars pour assouvir sa passion viscérale du blackjack. Alors président de l‘Association des Bouddhistes Vietnamiens de Southwest Louisiane (États-Unis) au moment des faits, celui-ci était en charge des 3 comptes bancaires de l’association. Il s’est risqué alors à prélever quelques dizaines de milliers de dollars dans ces mêmes livrets, alors que ceux-ci étaient entièrement constitués des offrandes des fidèles. Khan Nguyen Le se rendait tous les 2 jours dans un casino de Louisiane pour assouvir son vice en dilapidant près de 10.000 dollars par session. Il déclarera lors de son interpellation, avoir eue l’intention de rendre l’argent et n’avoir jamais eu l’intention de le voler. Ses pertes, évaluées à 13.000 dollars par mois entre janvier 2013 et août 2014, s’élevaient donc à un joli pécule de 263.000 dollars.

Un célèbre joueur de poker accusé de tricherie au blackjack

Les faits remontent à 2013 et c’est encore autour du jeu de cartes du blackjack que nous gravitons pour cette seconde petite histoire fantastique. Le célèbre joueur de poker Archie Karas a été effectivement accusé de tricherie au blackjack. Alors qu’il est connu mondialement pour son talent au poker et pour ses nombreux gains faramineux à ce jeu de cartes, avec une fortune dépassant les 40 millions de dollars, Archie Karas a été accusé de tricherie et de fraude au casino par les autorités californiennes. Ce joueur était suspecté d’avoir marqué des cartes à une table de blackjack. Il a été repéré par les caméras de surveillance du Barona Resort and Casino de Lakeside où on l’a vu en effet marquer les cartes avec de minuscules taches de teinture afin de l’aider à identifier les cartes du jeu et ne pas dépasser le 21 ! Un système qui a fonctionné puisqu’il a réussi quand même à empocher plus de 8 000 dollars avec cette tricherie, avant de se faire repérer.

Une Pluie de billets en Uruguay

En 2014, un client du Luxury Casino de Punta del Esta a totalement pété les plombs et est donc devenu complètement fou après avoir remporté 30 000 dollars dans un tournoi de poker. L’homme s’est dressé subitement de sa table de jeu et s’est mis à lancer des billets depuis le balcon du bar Moby Dick, histoire de rendre très heureux la foule qui avait eu la chance d’être sur place et un employé qui a réussi à récupérer 5000 dollars à lui tout seul. Tout son argent s’était évaporé quelques heures plus tard. Il faut noter que le champion du soir tenait à allumer ses cigares avec des billets de 100 $ et qu’au final, ce héros généreux et un peu fou était devenu tellement fauché qu’il a dû emprunter un peu de monnaie pour prendre un taxi et rentrer chez lui les poches vides !

Un blogueur agile

Pour notre 3e anecdote, nous avons choisi de vous relater l’histoire d’un blogueur qui récupère des pourboires avec des baguettes ! Jay WhoJedi Newmum était effectivement un blogueur poker respecté et connu du milieu, auquel le Foxwood Casino avait demandé de couvrir un tournoi à 600 $. Mais s’il a fait acte de présence, il a préféré cependant rester assis aux tables de cash games. Mais là où l’histoire prend une tournure étrange et insolite, c’est que les caméras l’ont révélé ensuite tenter à plusieurs reprises de piquer les pourboires des croupiers grâce à un petit trou par lequel il a réussi à récupérer 700 $ avant de se faire prendre la main dans le sac. Son blog a été supprimé quelques jours plus tard du net et on ne l’a plus jamais revu depuis cet incident dans un casino.

Deux dames de coeur sur la table

Une drôle d’histoire au sujet d’une élimination qui cause cependant un léger problème… Nous ne pouvions pas conclure notre petit regroupement d’histoires fantastiques autour des jeux de cartes dans les casinos sans parler de cette affaire qui touche les WSOP et qui prouve que même ce tournoi international n’est pas à l’abri de faire des erreurs. Et c’est le joueur Christopher Ruby qui l’a découvert à ses dépens au cours de l’été 2014 alors qu’il s’est fait sortir d’un tournoi de PLO à 1500 $. Lors de sa dernière main, l’adversaire de Christopher touche un carré de dames à la river, le mettant KO. Jusqu’ici nous direz-vous, rien de bien étrange et fantastique mis à part peut-être un manque flagrant de chance sur le coup. Mais là où tout vire à la catastrophe, c’est lorsqu’un ami de Ruby lui signale après-coup et grâce à une photo qu’il avait prise du flop, qu’il y avait bizarrement deux dames de cœur sur la table. Malheureusement pour le perdant, personne ne s’en est rendu compte sur le moment et les WSOP ont refusé de le rembourser malgré les preuves étant donné que personne ne s’était plaint au moment des faits et donc au cours du tournoi.

200% sur premier dépôt jusqu'à 160€ + 15 Tours Gratuits

Profitez de l'Offre !