John Cynn est le nouveau champion du monde de poker

5€ Bonus de Bienvenue Sans Dépôt

Profitez de l'Offre !

L’actualité est tombée en juillet dernier il nous paraissait judicieux de recommencer une nouvelle année en vous reparlant de ce tournoi de Poker incroyable qui a eu lieu il y a quelques mois de cela et qui a sacré John Cynn comme nouveau champion du monde.

L’Américain a en effet remporté le plus gros tournoi du monde. Ce qui lui a permis au passage d’empocher la jolie somme de 8,8 millions de dollars. Côté Européen, pas de Belge dans le classement, mais un voisin français qui a terminé quant à lui 9e.

John Cynn est le nouveau champion du monde de poker

Il faut bien avouer que dans la presse internationale, il existe des championnats du monde qui font bien moins de bruit que d’autres…Surtout lorsque l’on joue en parallèle un championnat de foot à la même période comme ce fut le cas pour le Mondial 2018 de foot qui s’était déroulé en Russie et qui a vu la France sacrée du titre. En effet, il n’était certes pas le moment idéal pour devenir célèbre en France avec autre chose que du ballon rond. Mais cela n’empêchera en rien John Cynn d’avoir le sourire.

C’est donc à Las Vegas et après 15 jours de suspense insoutenable que l’Américain est venu à bout de 7 873 adversaires. Il a donc tout simplement remporté le Main Event des WSOP. Et excusez du peu, puisqu’il s’agit ici du plus gros et le plus prestigieux tournoi du monde, est-il besoin de vous le rappeler ?!

Il faut dire que cette compétition semble lui réussir plutôt bien puisque, dans son palmarès qui reste cependant modeste par rapport à d’autres grands joueurs de poker, il atteignait la 11e place de ce même tournoi il y a déjà deux ans de cela.

Le gain de 650 000 dollars qu’il avait remporté à l’époque grâce à cette place lui a permis de pouvoir voir en lui un futur probable champion. Il expliquera même à ce moment à PokerNews : « Terminer 11e, c’est déjà dingue, mais gagner, c’est quelque chose dont on rêve, mais que l’on pense ne jamais réellement faire. ».

John Cynn est passé à la vitesse supérieure

Cette fois, John Cynn est effectivement passé à la vitesse supérieure l’été dernier puisqu’il a empoché un phénoménal chèque de 8,8 millions de dollars…

Mais ce n’aura pas été une chose si simple pour celui qui deviendra champion du monde de poker, car il devra même assurer un duel final qui se sera montré plutôt épique avec 199 mains jouées.
Nous assisterons alors à un palpitant et interminable bras de fer qui aura duré 10 heures au total. Il est intéressant de relever que 6 Américains figuraient parmi les 9 finalistes et qu’ils ont de ce fait réalisé un joli tir groupé en occupant les six premières places du classement. Une occasion pour ce groupe d’empocher ainsi plus de 24,3 millions de dollars. Une jolie somme qui représente en fait un tiers du montant total mis en jeu lors du tournoi.

2018 World Series of Poker

Du côté européen, c’est le français Antoine Labat qui sortira du lot de participants en se consolant avec là non moins jolie 9e place du Championnat du monde de poker. Nous avons alors affaire ici à un pro, très actif depuis des années et qui est l’un des premiers joueurs de jeux de cartes à avoir fait appel à un agent, à l’instar des sportifs de haut niveau. Mais il faut bien avouer que jusqu’à ce mois de juillet de l’année dernière, ce dernier ne s’était jusqu’à présent jamais trop illustré en live. Une manière fort agréable ici de conjurer le mauvais sort avec un somptueux et confortable gain de 1 million de dollars. Une occasion également pour lui de sauver l’honneur des Français, qui avaient été, il faut bien l’avouer, bien plus performants l’an dernier.

Une belle performance signée par les USA

Il faut dire que, malgré tout, la vraie performance dans ce tournoi est incontestablement américaine. Et ce sera Joe Cada qui la réalise de son côté et après avoir remporté le titre en 2009. Il atteint en effet une nouvelle fois la table finale cette année en terminant à la 5e place. Une position qui lui vaudra cependant la malheureuse opportunité de voir s’échapper de peu le doublé historique.

Mais on ne sait pas s’il s’est senti revanchard sur le moment, mais quelques jours plus tard il remportera alors un nouveau bracelet. En effet, il le remportera alors l’un des derniers tournois des WSOP, à savoir l’Event 75.

Il nous prouve ici qu’il y a dans la vie des joueurs dont les performances suffisent largement à faire comprendre que le poker n’est pas qu’un simple jeu de hasard et qu’il n’est donc pas étonnant de voir exister dans ce domaine un championnat du monde comme celui du Poker chaque année. Vivement le Championnat du monde de poker de 2019, que nous couvrirons très certainement sur Roulette.be pour votre plus grand plaisir.

Mais n’oubliez pas que vous pouvez retrouver sur notre portail toutes les informations, tous les jours, autour de nombreuses actualités comme les jeux de casinos, les machines à sous et les paris sportifs en ligne.

Premier dépôt 100% jusqu'à 500€

Profitez de l'Offre !