Ken Uston le grand nom du blackjack

5€ Bonus de Bienvenue Sans Dépôt

Profitez de l'Offre !

Qui est Ken Uston ?

Ken Uston est né le 12 janvier 1935 et décédé le 19 septembre 1987, à Paris. C’était un célèbre joueur américain de blackjack qui a acquis sa renommée grâce à ses techniques de comptage de cartes au début des années 1970, alors qu’il était considéré comme un génie en mathématiques, disposant d’un QI de 169. Uston était entré très jeune à l’Université Yale, à l’âge de16 ans et obtint quelques années plus tard un MBA à l’Université Harvard. Débrouillard et très intelligent, il grimpa alors très rapidement dans la hiérarchie de la finance, jusqu’à devenir vice-président de la Pacific Stock Exchange à San Francisco.

Mais si nous nous intéressons à ce personnage aujourd’hui, sur notre portail de jeux, c’est qu’il a été un grand nom dans le milieu des casinos. Au cours de sa carrière de joueur professionnel de blackjack, Uston a remporté des millions. Écumant et remportant des sommes folles dans des casinos du monde entier, cette activité lucrative lui a alors valu son statut de célébrité dans les années 70 et 80. Mais le 19 septembre 1987, on le retrouva mort dans son appartement de Paris et la cause officielle du décès fut alors déclarée comme étant due à une crise cardiaque.

Ken Uston et le blackjack

Ken est un joueur passionné et surtout fasciné par la théorie des jeux, et plus particulièrement autour de celles qui s’appliquent au blackjack. C’est en 1974 qu’il rejoindra alors une équipe de joueurs professionnels qui avaient pour particularité de tous compter les cartes pour avoir un avantage certain sur le casino. Dans la foulée, il participa activement à améliorer le jeu en équipe organisée. Il usait de stratagèmes plutôt amusants parfois, allant jusqu’à se grimer et grimer ses équipiers, afin d’échapper à la vigilance des surveillants ou des directeurs de casinos qui pourraient le reconnaître.

Mais l’équipe d’Uston, trop gourmande, fut démasquée par les casinos après avoir gagné des centaines de milliers de dollars, et tous ses membres furent alors bannis de Las Vegas par les directeurs qui firent leur enquête et découvrirent que les mêmes personnes étaient toujours présentes lorsqu’Uston gagnait. Mais il ne se laissa pas faire et tenta d’attaquer ces établissements en poursuivant en justice Resorts International, prétextant que les casinos n’avaient pas le droit d’interdire des joueurs qui, à ses yeux, n’étaient pas des tricheurs, mais utilisaient des techniques mathématiques et leurs capacités intellectuelles pour jouer et tenter de remporter des parties. Ce sera sans suite.

Ken Uston débarque à Atlantic City

Uston se déplaça alors ensuite à Atlantic City, une ville où le jeu avait été légalisé en 1976 et où le comptage de cartes fut autorisé pendant un certain temps. Mais l’inévitable arriva et les casinos firent alors en sorte d’interdire cette pratique qui attirait tous les experts en comptage du pays. Mais la bonne nouvelle pour Ken Uston, c’est que la Cour Suprême du New Jersey débouta les casinos d’Atlantic City en 1982. En effet, elle décréta que les casinos d’Atlantic City n’avaient absolument pas le pouvoir d’interdire les compteurs de cartes et à ce jour, les casinos d’Atlantic City n’ont toujours pas le droit de refuser l’accès aux joueurs qui usent de cette stratégie. Mais si Uston pensait faciliter les moyens de gagner au blackjack, de nombreux autres spécialistes du jeu estiment quant à eux que cette action légale de Uston a rendu le jeu bien plus ardu et complexe. Et ils n’ont pas tort puisque les casinos ont du coup judicieusement contourné l’interdiction, en modifiant tout simplement les règles. Parmi les petites modifications, ils obligeront alors les croupiers à utiliser 8 jeux de 52 cartes au lieu de 6 et à mélanger plus souvent les cartes.

Les ouvrages de Ken Uston

Uston ayant particulièrement le sens des affaires a trouvé ici un beau filon et se retrouve alors l’auteur du livre « Million Dollar Blackjack », un ouvrage considéré par beaucoup de personnes dans le milieu du jeu, comme une référence en matière de blackjack. Il décrit dans cette sorte de bible du jeu de cartes, de manière plutôt détaillée et simple, les principales stratégies du jeu et les manipulations pour obtenir un avantage lors du jeu.

Il continuera dans sa lancée en écrivant d’autres livres comme « The Big Player », « Ken Uston On Blackjack » ou encore « Two Books on Blackjack », un livre qui contient notamment toutes les propositions d’Uston pour un « open gambling environment » dans le New Jersey. Mais Uston s’intéressant à toutes les sortes de jeux, se passionna également pour les jeux vidéo dans les années 1980, et publia donc d’autres livres sur ce thème, comme Pac-Man avec « Mastering PAC-MAN » ou « Ken Uston’s Guide to Buying and Beating the Home Video Games ».

Premier dépôt 200% jusqu'à 300€

Profitez de l'Offre !