La Slovaquie se dirige vers une légalisation du jeu

200% sur premier dépôt jusqu'à 160€ + 15 Tours Gratuits

Profitez de l'Offre !

Voici donc la toute première actualité autour du jeu de 2019 ! Toute l’équipe de Roulette.be vous souhaite une belle et merveilleuse année 2019 pleine de joie, d’amour et de découvertes de bonnes nouvelles autour de l’univers du jeu que nous traitons chaque jour pour vous depuis de nombreuses années déjà.

Aujourd’hui, nous faisons le point sur la Slovaquie qui se dirige vers la légalisation des casinos en ligne et paris sportifs pour le plus grand plaisir des joueurs sur internet.

Un projet de loi bien avancé

Vous le savez peut-être déjà, mais la Slovaquie fait partie des pays d’Europe centrale qui faisaient preuve de réglementations que l’on pouvait qualifier de plutôt rigides envers les jeux de hasard. Mais 2019 s’annonce plutôt bien puisque depuis quelques jours, le gouvernement a vu un projet de loi visant à réintégrer dans son paysage économique les jeux de casino en ligne et les paris sportifs dans les prochaines années; se voir aujourd’hui tout simplement validé par le parlement slovaque. On assiste ici à une libéralisation encadrée du secteur des jeux de hasard et il nous paraissait important de vous en parler pour bien commencer 2019.

Il faut savoir avant toute chose que les jeux de hasard ne sont pas inconnus en Slovaquie…loin de là ! Cet État, avec les autres pays de l’Europe centrale comme la République tchèque, a fait considérablement évoluer le système réglementaire qui encadre en fait les jeux de casino en ligne. Parmi cette catégorie, on retrouve les incontournables machines à sous en ligne, mais aussi les jeux de table, les Lives casino, etc ; ainsi que les paris sportifs que vous appréciez particulièrement sur notre portail.

Les élus slovaques ont donc adopté le projet de loi déposé par le ministère en charge des Finances lors de la dernière séance de travail du Parlement et de l’année 2018. Il s’agit d’un projet optimiste qui compte encadrer la libéralisation du secteur du casino en ligne, mais aussi celui du pari sportif dans tout le pays.

Le jeu en ligne légal en Slovaquie

Mais ce qu’il faut savoir pour mieux comprendre de quoi il en résulte, c’est que cette future loi autorise cependant l’exploitation de jeux de casino sur Internet uniquement par les promoteurs déjà physiquement implantés dans le pays en réalité. Un très gros avantage et une aubaine pour ces derniers qui devront cependant, en contrepartie, reverser obligatoirement une taxe de 23 % à une autorité de régulation. Un organisme qui sera en fait spécialement créé pour cette cause et donc à cette occasion et qui aura alors la lourde charge de chaperonner ce secteur. Il lui faudra donc élaborer des règles légales et mettre en œuvre des mécanismes afin d’encadrer correctement l’exécution des lois dont il sera question ici.

M. Peter Kazimir, ministre des Finances qui a porté ce projet de loi, prévoit la mise à jour régulière d’un document. Il s’agira en fait d’une sorte de document de bord qui recensera les sites illégaux de jeux de casino et de paris sportifs présents dans le pays et qui ont du souci à se faire cette nouvelle année.

Le gouvernement montre qu’il est motivé en premier lieu d’ouvrir les portes du secteur, histoire de percevoir des ressources sous forme de taxes et autres, mais aussi qu’il a bien l’intention de nettoyer le secteur. Et cette épuration passe par un projet ambitieux de réguler et assainir ce secteur délicat afin d’éviter toute dérive cruciale…

Un projet déjà programmé !

Tout va aller très vite, et il ne fait donc aucun doute que ces lois seront mises en œuvre dès leur officialisation, prévue pour la fin du premier trimestre de l’année 2019.

Ce sera donc l’occasion pour les opérateurs de jeux de casino sur Internet de pouvoir déposer alors leurs dossiers, au mois de mars, pour validation. Une condition pour pouvoir démarrer leur activité en juillet. Mais encore faut-il que leurs dossiers soient complets et acceptés…et ça, c’est une autre histoire.

Quant aux opérateurs de jeux de pari sportif, ils devront attendre quant à eux jusqu’en juillet 2019 pour faire acte de candidature. Puis ils devront faire acte de patience puisqu’il faudra ensuite attendre une nouvelle fois un an de plus pour pouvoir exercer. Ce qui reporte leur activité légale à juillet 2020.

Nous vous reparlerons très certainement de ce projet de loi qui sera officiel dans quelques jours seulement…

En attendant, profitez bien du fait d’être en Belgique et de profiter pleinement de ce que n’ont pas encore les Slovaques à ce jour : un jeu légal en ligne que ce soit du côté des casinos comme du côté des paris sportifs.

Premier dépôt 200% jusqu'à 300€

Profitez de l'Offre !