Voici pourquoi rester anonyme lorsque vous gagnez au loto

Premier dépôt 200% jusqu'à 300€

Profitez de l'Offre !

Nous avons pour habitude de vous raconter souvent de jolies histoires autour de chanceux gagnants de gros lots qui vivent le rêve idéal et qui alimentent chaque semaine nos articles de bonnes ondes positives. Mais nous vous avons déjà proposé également de nombreux dossiers pour vous expliquer comment procéder si vous remportez un gros gain. Un des conseils les plus judicieux que nous avons toujours prodigués dans ces revues est celui de rester le plus souvent possible anonyme lorsque vous remportez un gros gain comme ceux accessibles via les loteries nationales ou encore les machines à sous à jackpots progressifs sur les casinos en lignes ou terrestres.

L’enfer du gain

L’histoire que nous allons vous conter ce mercredi est donc particulièrement incroyable et doit vous servir à titre préventif, dans le cas où vous venez ou seriez venu à remporter un fabuleux gain de plusieurs milliers d’euros, voire de millions. Elle relate en effet les faits d’un joueur, au Royaume-Uni, qui vit en fait un enfer depuis qu’il a gagné 120 millions d’euros au Loto il y a 4 ans de cela.

Une occasion pour lui de réaliser aujourd’hui, après toutes ces années, que l’expression « pour vivre heureux vivons cachés » à tout son sens et reste particulièrement légitime lorsque l’on devient subitement millionnaire. Et pourquoi ne pas ajouter également la doctrine « l’enfer c’est les autres ? » dans le packaging ?!

Neil le gagnant malheureux

Pour comprendre l’origine de cette tragique histoire, lorsque la vie de Neil a en fait totalement basculé, il faut remonter à 2014. Il empoche alors cette année-là le jackpot du loto en remportant la fantastique somme d’un montant exceptionnel de 108 millions de livres sterling.

Mais si l’histoire semble démarrer comme un conte de fées, elle se termine plutôt comme un drame puisque depuis cet événement incroyable l’homme vit en fait un calvaire. Une raison pour laquelle nous vous avons donc toujours conseillé de rester anonyme dans le cas où vous seriez à sa place. Et de toute évidence, ce gagnant n’a jamais lu une de nos revues sur le sujet puisqu’il fait à présent la une de Roulette.be pour avoir eu l’insouciance de se dévoiler au reste du monde.

Pensez à toujours garder l’anonymat

Voici donc pourquoi vous devriez rester anonyme si un jour vous gagnez à la loterie. Neil Trotter est donc un Anglais quarantenaire qui a encaissé 108 millions de livres en jouant au loto. Ce résident de la banlieue londonienne de Coulsdon, âgé précisément de 41 ans au moment des faits, a réalisé le rêve de milliers de personnes qui lisent actuellement cet article, à savoir : devenir du jour au lendemain multimillionnaire…

Il s’empresse alors de faire ce que tout le monde rêve de faire lorsqu’il remporte une somme à 6 chiffres. Il ne tarde donc pas à profiter pleinement de sa cagnotte. Et il le fait en quittant en premier lieu son travail et en imaginant déjà de nombreux projets d’avenir qui lui trottaient en tête à titre de fantasmes, car inaccessibles à l’époque révolue où il n’avait pas son compte en banque bien rempli.

Mais la grosse erreur qu’il fera à ce moment précis, et contrairement à d’autres gagnants qui ont été plus judicieux que lui, sera alors de décider de sortir de l’anonymat. Grand mal lui en a pris, car ces quelques secondes d’inconscience lui vaudront alors une décision qui va lui coûter très cher. Envie de se faire mousser, remarquer, se faire envier ?

Gagner n’apporte pas forcément une belle vie

Nous sommes donc en 2014 et il devient le 4e grand gagnant de l’histoire du jeu de loterie outre-Manche. Ne s’en cachant pas, il sera alors victime des tabloïds britanniques qui ne vont pas le lâcher d’une minute. Le résultat ne se fait pas bien longtemps attendre et il va très vite constater que les choses ont bien changé depuis cette victoire qui va lui laisser un goût plutôt amer. Le regard des autres sur lui change radicalement du jour au lendemain et les scandales ne tardent pas à pleuvoir. Surtout du côté de ses ex-conjointes qui sortent du placard. Sans compter que des commentaires racistes fusent et lui sont attribués. Mais alors qu’il pensait avoir tout vu à ce stade, les choses vont cependant accélérer très vite et le plonger dans un cauchemar sans fin.

Et ce n’est donc pas pour rien que, lors d’une entrevue au Mirror, il affirmera que « gagner n’apporte pas forcément une belle vie ». Qui de mieux que ce gagnant, qui en a fait les frais ces dernières années, peut témoigner légitimement sur cette question ?! Il ajoutera également dans cette entrevue que « rafler autant d’argent n’apporte pas toujours des avantages. ». Une occasion pour lui de déclarer au passage vraiment regretter d’avoir donné son identité. Mais les jeux sont faits et rien ne va plus.

Bonjour Neil…tu es à présent papa !

Depuis, les doléances s’enchaînent pour ce pauvre vainqueur de la loterie qui voit plusieurs personnes se rappeler qu’il existe et lui réclamer de l’argent. Il n’échappera même pas au classique et traditionnel coup de la femme de 39 ans qui assure que Neil est le père de son fils de 18 ans. La suite, vous l’avez forcément déjà compris. La femme exige une compensation financière. Et comme notre pigeon s’est vanté d’avoir gagné plusieurs millions, elle ne se retient pas et ne fait pas dans le détail en exigeant 100 000 livres sterling de pension alimentaire. Conciliante, la demoiselle propose un compromis, à savoir l’encaissement d’un chèque de 5 millions s’ils règlent tous les deux cette affaire à l’amiable.

Du côté du jeune garçon, ce dernier veut que son père prenne ses responsabilités. Il demande à ce que Neil reconnaisse les faits ; alors que le principal intéressé confirme que ce n’est pas la seule à en vouloir à son argent. Il expliquera que beaucoup de personnes l’ont contacté sur son compte Facebook pour solliciter son aide financière.

Mais Neil est-il naïf ou est-il vraiment le père de cet enfant ? Dans les tous les cas, il n’a nullement l’intention de faire un test ADN, ce qui serait pourtant la meilleure solution, compte tenu de la situation, pour se dépêtrer de cette raquetteuse qui n’en est peut-être pas finalement une ? Peut-être aurons-nous des nouvelles de Neil dans les prochains mois et sur l’évolution de son litige…ou peut-être pas… L’avenir nous le dira.

En attendant, n’oubliez pas que la chance n’arrive pas qu’aux autres et que vous avez tout ce qu’il faut en termes de sites de jeux et de paris en ligne sur notre portail pour tenter de remporter un gros pactole…mais réfléchissez-y a deux fois à l’attitude à avoir ensuite si vous faites partie de ces nouveaux millionnaires touchés par la grâce du jeu de hasard…

100€ remboursés premier pari

Profitez de l'Offre !