Deux gros gagnants de 1,2 million au Poker

25 Spins & jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !

Nous savons pertinemment sur Roulette.be que vous appréciez particulièrement commencer la semaine avec de bonnes nouvelles sur l’univers du jeu. Même si ce n’est pas vous qui êtes à la place des heureux gagnants que nous faisons découvrir chaque semaine sur notre portail, il n’en reste pas moins que cela pourrait bien être votre cas un jour. Encore faut-il se lancer, en sachant que des parties de machines à sous en ligne, dans des casinos, ou des parties de poker comme celle dans les tournois mondiaux ou européens ne sont pas fermés à tout le monde. Loin de là ! Sauf pour les grosses compétitions à gros buy-in comme les deux dont nous allons vous parler à présent.

Mais tous les niveaux peuvent remporter de gros gains. Et cette semaine nous vous le prouvons encore en vous relatant cette jolie victoire d’un voisin Français qui remporte 1,2 million de dollars en une seule main lors des Triton Series en Corée du Sud et en vous dévoilant la jolie histoire, en seconde partie, de Ivan Leow qui remporte quant à lui la partie en empochant également 1,2 million en 9 heures de poker lors des World Series of Poker Europe qui se sont déroulés au King’s Casino à Rozvadov, en République Tchèque. Deux belles histoires de gagnants pour bien débuter ce premier lundi de novembre.

Un français au Triton Series en Corée du Sud

Un joueur a marqué les esprits agréablement lors des derniers Triton Series qui se sont déroulés en Corée du Sud. Il l’a en effet fait en remportant une jolie somme plutôt exceptionnelle de 1,2 million de dollars…en un seul coup. Si vous vous demandez de qui il s’agit, vous ne resterez pas longtemps dans l’ignorance puisque nous vous dévoilons aujourd’hui l’identité de cette personne qui n’est en fait pas trop connue dans ce milieu. Il s’agit en effet du Français Rui Cao, un passionné du poker dont la cote de popularité est bien en déca de celle de Ivan Leow, qui a remporté également une partie en empochant 1,2 million en 9 heures de poker ; la seconde histoire sur laquelle nous reviendrons en seconde partie d’article. Mais pour le moment, revenons à notre cher voisin français.

Une performance plutôt spectaculaire

Il faut savoir que ce joueur sort vainqueur de l’une des plus grosses mains de ces dernières années pendant les Triton Series. Cette compétition qui s’est déroulée il y a quelques jours de cela reste encore aujourd’hui plutôt méconnue en Europe. Et pourtant, cet événement rassemble à la fois les joueurs pros du poker mondial, mais également des milliardaires asiatiques prêts à tout et surtout à dépenser des sommes folles pour remporter le premier prix.

C’est en effet un tournoi qui n’est pas forcément accessible à tous les joueurs, car son accès exige un dépôt de 300 000 dollars au minimum. Et ce sont donc pas moins de 263 000 euros qu’il aura fallu investir au français pour avoir le droit de jouer. Autant dire qu’il faut avoir une sacrée confiance en soi pour se lancer dans cette compétition de Poker dont le buy in impressionnant ici n’est pas si inédit ou original que ça, certains allant encore bien au-dessus. Durant ce festival, et comme la logique le souhaite, certains participants sont parvenus à atteindre la tant recherchée table finale.

Et du spectacle, on peut dire qu’il y en a eu. Il ne fait aucun doute que tous les yeux présents dans la salle étaient alors rivés sur la concentration des candidats autour de cette table proposant aux joueurs de se confronter en cash game avec de hautes limites. Tout à coup, les caméras se sont toutes dirigées vers le Malaisien Paul Phua lorsqu’il a découvert une paire de rois. Ce dernier décide alors de suivre la big blind, sans pour autant relancer, pour 4 500 dollars. Il enclenchera alors ici un risque qu’il ne va pas tarder à regretter et qui va lui plutôt coûter cher. En effet, ses chances de battre la paire d’as du Français Rui Cao sont plutôt faibles et c’est finalement ce dernier qui empochera finalement le gros lot, soit le montant incroyable de 1 248 300 dollars.

Mais qui est donc Rui Cao ?

Nombreux étaient ceux qui ne connaissent absolument pas ce Rui Cao. Tous sont déjà bien surpris de voir le joueur participer à des parties à hautes mises, alors qu’il semble assez loin d’être un amateur dans le milieu du poker. Mais il faut dire que ce joueur a déjà cumulé en effet pas mal de gains tout au long de sa carrière.

Après une enquête étroite au sein de notre rédaction, on relèvera qu’il enregistre pas moins de 363 700 dollars de gains dans l’année ; signant ici un résultat plutôt satisfaisant. Surtout lorsque l’on connaît ou découvre en parallèle son terrain de chasse. En effet, ce dernier passe la plupart de son temps à jouer sur internet, sur des casinos en ligne et se présente sous le pseudo « Gohanounet ».

Il disputera même de très grosses parties en cash game avec le fameux Phil Ivey et Patrick Antonius. Il ira jusqu’à les défier pendant un challenge à un million de dollars. Voici donc ici un français qui n’a vraiment pas froid aux yeux et qui n’hésite pas à foncer quand le besoin s’en fait sentir. Opportuniste ? Chanceux ? On ne sait pas. Ce qu’on sait par contre c’est qu’actuellement, il préfère se consacrer à des parties en Pot Limit Omaha sous le pseudo « PepperoniF ». Peut-être tomberez-vous face à lui sur des sites de poker en ligne comme Casino777.be ?!

Ivan Leow remporte également 1,2 million

Ce n’est pas le même niveau de joueur, ni même le même tournoi puisque nous plongeons à présent du côté des WSOPE et de Ivan Leow qui a remporté sa partie en empochant également 1,2 million, en 9 heures de lutte acharnée sur la table de poker.

Cela s’est donc déroulé pendant les World Series of Poker Europe organisés au King’s Casino à Rozvadov, en République Tchèque. On pourra donc assister ici à la victoire d’Ivan Leow qui a tout simplement dominé ses adversaires en 9 heures de poker. Au final, il encaissera alors un chèque de 1 251 455 € sur le tournoi dont le buy in était fixé à 100 000 €. Un droit d’inscription d’environ 3 fois moins cher que les Triton Series que nous venons de voir.

Les high-rollers des WSOPE au King’s Casino

Il faut dire que de nombreux amateurs de poker étaient tous présents au rendez-vous pendant les high-rollers des WSOPE au King’s Casino.

Mais cette fois-ci, c’est tout simplement le Malaysien Ivan Low qui repart avec le pactole. Mais ça n’aura pas été aussi facile que ça pour celui qui aura dû alors batailler contre ses concurrents durant pas moins de 9 heures d’affilée. Une belle leçon de courage pour ce joueur qui a résisté jusqu’au bout, histoire de finir en beauté en terrassant un field de 33 participants, et de surtout rafler le gros lot sur le tournoi.

Il est intéressant de relever ici qu’il s’agit du plus gros gain de sa carrière. Un joueur qui s’est récemment fait remarquer lors des festivals Triton Super High Roller Series et en Short Deck. Il faut savoir également qu’il a enregistré plus de 4 millions de gains tout au long de son parcours et qu’il est notamment soutenu par les millionnaires du Triton, qui l’ont convaincu de venir disputer ce festival européen pour la toute première fois. Mais sur cette formule à 100 000 € LEON’s High Roller, on retrouvera donc à la première place Ivan Leow, suivi du Tchèque Martin Kabrhel, de Michael Soyza, de Tony G et enfin de l’Allemand Dominik Nitsche.

Premier dépôt 200% jusqu'à 300€

Profitez de l'Offre !