Ouverture du casino de Cherbourg

Premier dépôt 200% jusqu'à 300€

Profitez de l'Offre !

Nous vous proposons aujourd’hui deux actualités positives autour de l’avenir des casinos et plus particulièrement autour des établissements de jeux situés sur le territoire de nos voisins. C’est donc sur deux casinos français que va porter notre reportage du jour avec un compte rendu sur l’ouverture du casino de Cherbourg qui a organisé une petite réception pour marquer la fin de la première phase de sa rénovation et dans le but de remercier les partenaires locaux ; et également sur le groupe Vikings qui a investi un million d’euros au casino à Bourbon-l’Archambault dans l’Allier.

Inauguration du nouveau casino de Cherbourg

Le casino de Cherbourg organisait donc une petite réception le samedi 21 octobre 2017 pour fêter fin de la première phase de sa rénovation et histoire de remercier officiellement les partenaires locaux qui ont participer à l’amélioration de ce nouveau casino nouvelle génération qui est donc ouvert depuis le vendredi 13 octobre 2017, une date plutôt originale et particulièrement bien trouvée pour relancer la machine à jeux qui ne s’était pas vraiment arrêtée pour autant pendant le chantier. On peut donc constater qu’à ce jour, la première phase de ce vaste projet de rénovation est achevée et on sait que la seconde phase commencera d’ici quelques jours. Pour célébrer l’occasion, François Bletel le directeur de l’établissement qui se dit plutôt ravi du résultat déclare : « C’est bien, on a réussi à respecter les échéances qu’on s’était fixées. Même s’il reste quelques dernières mises au point à faire dans la décoration. Depuis le 13 octobre, on a retrouvé notre clientèle habituelle et beaucoup de têtes nouvelles. Les clients sont nombreux à trouver ça très bien, la rénovation a été bien perçue. ».
On a pu apprendre que c’était ici un investissement vraiment nécessaire et c’est le PDG du groupe COGIT Henri Ernoult, qui exploite des casinos dont celui de Cherbourg, qui remerciera également les entreprises du bâtiment qui ont su répondre au cahier des charges dans les temps en respectant les délais : « Le contexte économique reste morose, mais c’est par l’investissement qu’on arrive à s’en sortir. Cherbourg était un vieil établissement, qui n’était pas bien doté. Avec la fin de cette première phase de travaux, on a une idée de ce que va être la seconde. Et on a maintenant un vrai casino, dans une ville plus dynamique et plus vivante qu’elle ne l’a été. Nous sommes fiers que la Ville nous ait accompagnés dans cette aventure. ».
L’événement de cette inauguration a brassé du joli monde, car c’est ici une réelle et importante occasion de franchir un cap vers l’avenir et les plaisirs du jeu. Jean-François Cot, le président du syndicat Casinos de France était également présent et à également commenté sur place : « Chaque année en France, 100 millions d’euros sont investis par les casinos. L’investissement, c’est le moteur de la croissance aujourd’hui. Il faut être en mesure de répondre aux attentes, des jeunes en particulier, qui ont besoin de voir d’autres choses, des machines différentes. ».

Qu’est-ce qui changera donc au casino de Cherbourg ?

Les changements sont nombreux et outre ceux du domaine décoratif, on retrouvera un casino qui proposera de nouveaux jeux. En effet, François Bletel a fait installer de nouvelles machines, comme le Dragon Spin, une nouvelle machine à sous qui remporte un fort succès auprès des amateurs de slots. Il dévoile également que le casino de Cherbourg disposera d’une roulette anglaise électronique, qui fonctionnera sans croupier d’ici la fin du mois de novembre. C’est une roulette dont nous vous avons déjà parlé sur notre portail et qui met bien plus à l’aise les débutants que la roulette avec croupier, avant de les inciter à se mettre ensuite à la table face au membre de l’équipe du casino et face à une roulette réelle. Le casino de Cherbourg emploie une quarantaine de personnes, qui ont reçu des remerciements de la part de sa direction pendant cette inauguration, pour avoir travaillé dans des conditions très difficiles pendant toute une année en supportant les travaux sur leur lieu de travail et en faisant des efforts considérables.

Le groupe Vikings aussi s’implique

Le groupe Vikings a effectivement également mis la main au portefeuille pour investir un million d’euros au casino à Bourbon-l’Archambault, dans l’Allier. Nos voisins français sont donc plutôt gâtés en bonnes nouvelles ce mois-ci avec cette annonce du groupe Vikings Casinos qui a investi un million d’euros dans de nouvelles salles de jeu, au complexe de Bourbon¬-l’Archambault, proposant ainsi de nombreuses et nouvelles machines à sous, mais également un tout nouveau concept, sous la forme d’une invitation à un voyage des plus immersifs. Et niveau nouveau décors le casino fait fort avec des inspirations du Nevada et de sa mythique route 66, ou encore d’une rue animée de Londres avec ses bus et cabines téléphoniques rouges pour ne citer que ces deux environnements parmi de nombreux autres qui sont une invitation au voyage, tout en restant sur place. Le casino de Bourbon-l’Archambault a décidé de surprendre et il respecte son ambition avec, dès la nouvelle entrée, un accueil par du personnel en chapeau claque, dans un décor à la Jules Verne avec une bien drôle de machine à voyager dans le temps et dans l’espace.

Adieu 2007, bonjour 2017 !

10 ans que le casino n’avait pas autant subi de changements. Et le joueur a donc aujourd’hui la certitude de ne pas retrouver un seul cm² de l’ancienne salle de jeux, qui datait en effet de 2007. Dommage pour les nostalgiques, mais cela restait l’objectif principal du PDG du groupe Viking Casinos, Luc Le Borgne. Celui-ci a donc opté pour investir 1 million d’euros dans ces décors imaginés par Mickaël Duval, un décorateur spécialisé dans le théâtre et le cinéma.

25 Spins & jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'Offre !