Un tournoi de poker dédié exclusivement aux femmes

200% Premier dépôt jsuqu'à 80€

Profitez de l'Offre !

Nous vous proposons de faire le point aujourd’hui sur un tournoi particulier qui s’est déroulé chez nos amis français, et plus particulièrement en Bretagne, le dimanche 18 mars 2018. Le club de poker moréacois a effectivement organisé un tournoi…100 % féminin ! Vous l’aurez donc compris : seules les dames étaient invitées à venir jouer, tandis que les messieurs tenaient alors le rôle de croupiers ou encore de barmen.

Un rendez-vous annuel

Le Poker ladies est en fait un incontournable rendez-vous annuel, qui tient particulièrement à cœur à la présidente du Ramjam poker Breizh, Me Alexandra Ernecq. Cette 4ème édition, qui accueille de nombreuses passionnées et des joueuses provenant de plusieurs clubs du Grand-Ouest, s’est donc déroulée dimanche, à la salle polyvalente et il est important de le relever que cet événement est à ce jour le seul du genre en Bretagne. Il n’est donc pas surprenant de voir que celui-ci possède à présent des fidèles comme des joueuses généralement issues des clubs du Grand-Ouest, qui en apprécient la convivialité et qu’il continue d’attirer des adeptes en profitant d’une ambiance divertissante et joyeuse.

Avec la participation de Laetitia Le Labousse

Ce jour de compétition, une vedette se démarquait plus que les autres joueuses dans cette journée de poker. En effet, on a pu profiter de la présence de Laetitia Le Labousse, à la fois membre du club de Lorient et de celui de Moréac. Si vous suivez un peu l’univers des joueurs de poker chez nos voisins français, ce nom vous dit certainement quelque chose, car la jeune femme s’est distinguée récemment lors d’un tournoi national qui s’est déroulé sur cinq jours, à Paris. Alors qu’elle était la dernière joueuse féminine en lice, elle a terminé honorablement en 44e position, sur un total de 1 300 joueurs participants.

La jeune femme, qui pratique le poker en club mais également en ligne depuis 5 ans, déclare dans la presse spécialisée : « Cela me donne accès au tournoi suivant à Marrakech, en mai. Au départ, je m’y suis mise pour partager une activité avec mon papa. Cela m’a aussi permis de rencontrer mon amoureux… ».

La jeune femme, qui s’est donc approprié des années d’expérience en jouant sur les casinos en ligne et dans les clubs, annonce ici fièrement la couleur et surtout ses objectifs qui sont donc d’accéder au tournoi se déroulant à Marrakech au mois de mai.

Des rencontres sous le signe de la solidarité

Mais il n’y a pas que le plaisir de rivaliser autour du tapis entre filles qui fait se fait ressentir dans ce tournoi. Mise à part cette petite opportunité, en plus, d’être servies ce jour-là par des hommes, le poker ladies du Ramjam a aussi la particularité d’être dédié aux Bébés du cœur. Un concept plutôt judicieux puisque l’inscription au tournoi est gratuite, mais les participantes sont invitées à apporter un ou plusieurs articles de puériculture, des jouets, de la nourriture, des produits d’hygiène… Une occasion pour ces demoiselles de faire preuve de générosité. Cette édition de 2018 a même été marquée par la présence d’une personne désireuse de s’associer aux dons, « des propriétaires de plusieurs mobile-home qui renouvellent tout leur équipement d’articles de puériculture. ». En effet, le club moréacois a bénéficié de dons provenant de plusieurs propriétaires de mobil-home qui désirent céder leurs anciens équipements de puériculture. C’est en quelque sorte une chance incroyable et une excellente opportunité pour l’association, surtout en cette saison de grand froid qui s’étend sur le département depuis ce début d’année. C’est en effet une aubaine pour Alexandra, car en raison de la neige et du verglas qui ont sévi en Ile-et-Villaine, ce dimanche matin, plusieurs joueuses de Rennes ont renoncé à se déplacer.

Alors que le tournoi s’est disputé entre 27 joueuses seulement, l’ensemble des dons a été remis, le lundi 19 mars à l’antenne des bébés des Restos du cœur de Lorient ; une démarche qui a d’ailleurs permis à plusieurs candidates de réaliser un élan de solidarité et de faire des rencontres tout en appréciant les parties de poker.

Égalité des sexes et le poker

Ce tournoi exclusivement réservé aux femmes nous donne l’occasion de faire un peu le point sur l’égalité des sexes et le poker. Nous allons voir ensemble à présent comment les femmes essayent de se faire une place dans cet univers plutôt macho.

Il faut bien avouer qu’encore en 2018, le poker reste toujours un jeu dominé en majorité par les hommes. Des sites de jeux et de paris en ligne comme Unibet sont fiers par exemple de déclarer qu’ils comptent plus de joueurs de sexe féminin que la plupart des autres sites de poker en ligne (15% de leurs joueurs en ligne sont des femmes, tandis qu’en général la moyenne se trouve à 5% sur les autres plateformes). Et c’est un constat qui reste légitime puisqu’on sait pertinemment depuis quelques années que, généralement, les femmes semblent plus confortables en jouant en ligne. Un secteur de jeu virtuel qui plaît particulièrement, car les femmes rencontrent régulièrement du sexisme dans ce jeu, alors que le nombre de joueuses de poker à des tournois live reste plutôt bas ; sachant en plus que l’atmosphère très testostéronée des tournois de poker semblent partiellement en être la cause.

Lorsqu’on constate ce genre de problématique à notre époque, liée à une masse de machisme puérile, on comprend aisément que des participantes comme celles qui ont joué au tournoi 100 % féminin, organisé en Bretagne par le club de poker moréacois, prennent un malin plaisir à jouer entre elles, en se faisant servir des cartes ou des boissons…par ces messieurs.

100€ remboursés premier pari

Profitez de l'Offre !